Il aura fallut que ce soit la période de Noël pour que je sois inspirée pour de nouveaux articles. Il y aura donc une série d'article spécial Christmas is coming. Aujourd'hui, je vous propose donc ma sélection de films de Noël à regarder tout au long de ce mois de décembre.



Le Grinch est le film qui faut absolument regarder en période de Noël. Le Grinch est une créature verdâtre et velue qui vit sur une haute montagne, en ermite et qui a pour seule compagnie son chien Max. Cette créature déteste les habitants de Chouville mais tout particulièrement la fête de Noël. Il va alors décider de voler les cadeaux de Noël des Choux, pourtant, une petite fille, Cindy Lou va essayer de comprendre pourquoi le Grinch déteste tant cette fête et va alors essayer de le réconcilier avec l'esprit de Noël. Jim Carrey est juste fantastique dans ce film. En plus, c'est léger et on s'attache vite aux personnages (Taylor Momsen est tellement chou dans ce film). C'est devenu un classique à voir durant les fêtes de Noël, c'est enfantin, vraiment un film à regarder en famille !





La Course au Jouet est le film de Noël de mon enfance. C'est vraiment rare de voir Schwarzenegger dans un film comique et rien que pour ça, il faut regarder ce film. Si vous ne connaissez pas l'histoire c'est tout simplement un père, Howard, qui se retrouve dans une course effrénée pour obtenir le jouet Turboman que son fils (joué par Jack Loyd, "mini" Anakin dans SWI) veut absolument. Seulement, Howard se retrouve en compétition avec un autre père Myron. Ce film est une vraie course poursuite avec des gags mauvais mais qui restent tout de même drôle. En tout cas, c'est sûr, je regarderai ce film ce mois-ci.



Que serait Noël sans Home Alone ? Home Alone est une franchise de films qui regroupe Maman j'ai raté l'avion, Maman j'ai encore raté l'avion et Maman je m'occupe des méchants (il y a un quatrième film mais il est terriblement mauvais et pas drôle du tout). J'adore ces trois films et contre tout attente, c'est Maman je m'occupe des méchants qui reste mon préféré, je le regardais souvent quand j'étais petite et j'avais même prénommé une des mes peluches comme la souris du héros ! Même si je l'avais vu des milliards de fois, j'étais toujours morte de rire devant ce film (même ma mère rigolait). J'aime aussi beaucoup Maman j'ai raté l'avion mais j'ai une préférence pour le deuxième, surement car l'intrigue se passe à New York. Je suis sûre de regarder Maman j'ai encore raté l'avion et Maman je m'occupe des méchants ce mois-ci (d'ailleurs, dans ce film, vous aurez l’occasion de voir une jeune Scarlett Johansson) !



Un Souhait pour Noel est un téléfilm de 2008 et parmi tous les téléfilms de Noël qui passent chaque année sur TF1 et M6, il reste mon préférée. Cela raconte l'histoire de Sophie, une mère débordée par sa vie professionnelle et personnelle. Alors qu'elle se trouve au centre commercial avec ses enfants, elle se confie au faux/vrai Père Noel et fait le vœu d'avoir la vie parfaite d'une ancienne camarade de classe qu'elle avait vu juste quelques minutes avant. Le lendemain, elle se rend compte que son vœu s'est réalisé et bien qu'elle en profite au début, elle se rend vite compte que son mari (qui n'est pas son mari dans cette réalité) et ses enfants (qui n'existent donc plus) lui manquent terriblement. J'aime beaucoup ce téléfilm car ça change des histoires basiques de Noël et qui plus est, l'actrice qui incarne Sophie n'est autre que Lea Thompson qui joue Lorraine, la mère de Marty dans Retour vers le Futur. Et bonne nouvelle, il sera diffusé sur TMC le vendredi 12 décembre à 9h45 !



Ici, rien de bien surprenant, il faut toujours regarder un pur Disney avec Mickey et toute sa bande et Mickey, il était deux fois Noël est vraiment sympa à regarder, surtout que ça raconte trois ou quatre petites histoires différentes qui vont feront retomber en enfance. Comme je le disais, un Disney à l'état pur qu'il faut regarder, pourquoi pas, en buvant un bon chocolat chaud !







Avec Le Drole de Noël de Scrooge, on revient dans le conte classique de Noël. En effet, ce film d'animation est tiré du conte Un chant de Noël (A Christmas Carol en VO) écrit par Charles Dickens au XIXe siècle. Ça raconte l'histoire d'Ebenezer Scrooge, un vieil homme avare et froid qui déteste Noël. La veille de Noël, durant la nuit, il va être hanté/guidé par les trois fantômes de Noël qui vont essayer de le changer, de lui montrer le chemin de la rédemption. Ce film d'animation est fait en capture de mouvement 3D, ce qui rend vraiment le jeu de Jim Carrey encore plus réaliste et impressionnant vu qu'il incarne plusieurs personnages. Je vous conseille vraiment ce film qui contient une morale à la fin (comme tout conte qui se respecte). En fait, le Drole de Noël de Scrooge raconte vraiment l'histoire d'un miracle de Noël.


J'espère que cet article spécial Noël vous aura plu et vous, quels films de Noel allez-vous regarder ce mois-ci ?




Christmas Movies

5 déc. 2014



Il aura fallut que ce soit la période de Noël pour que je sois inspirée pour de nouveaux articles. Il y aura donc une série d'article spécial Christmas is coming. Aujourd'hui, je vous propose donc ma sélection de films de Noël à regarder tout au long de ce mois de décembre.



Le Grinch est le film qui faut absolument regarder en période de Noël. Le Grinch est une créature verdâtre et velue qui vit sur une haute montagne, en ermite et qui a pour seule compagnie son chien Max. Cette créature déteste les habitants de Chouville mais tout particulièrement la fête de Noël. Il va alors décider de voler les cadeaux de Noël des Choux, pourtant, une petite fille, Cindy Lou va essayer de comprendre pourquoi le Grinch déteste tant cette fête et va alors essayer de le réconcilier avec l'esprit de Noël. Jim Carrey est juste fantastique dans ce film. En plus, c'est léger et on s'attache vite aux personnages (Taylor Momsen est tellement chou dans ce film). C'est devenu un classique à voir durant les fêtes de Noël, c'est enfantin, vraiment un film à regarder en famille !





La Course au Jouet est le film de Noël de mon enfance. C'est vraiment rare de voir Schwarzenegger dans un film comique et rien que pour ça, il faut regarder ce film. Si vous ne connaissez pas l'histoire c'est tout simplement un père, Howard, qui se retrouve dans une course effrénée pour obtenir le jouet Turboman que son fils (joué par Jack Loyd, "mini" Anakin dans SWI) veut absolument. Seulement, Howard se retrouve en compétition avec un autre père Myron. Ce film est une vraie course poursuite avec des gags mauvais mais qui restent tout de même drôle. En tout cas, c'est sûr, je regarderai ce film ce mois-ci.



Que serait Noël sans Home Alone ? Home Alone est une franchise de films qui regroupe Maman j'ai raté l'avion, Maman j'ai encore raté l'avion et Maman je m'occupe des méchants (il y a un quatrième film mais il est terriblement mauvais et pas drôle du tout). J'adore ces trois films et contre tout attente, c'est Maman je m'occupe des méchants qui reste mon préféré, je le regardais souvent quand j'étais petite et j'avais même prénommé une des mes peluches comme la souris du héros ! Même si je l'avais vu des milliards de fois, j'étais toujours morte de rire devant ce film (même ma mère rigolait). J'aime aussi beaucoup Maman j'ai raté l'avion mais j'ai une préférence pour le deuxième, surement car l'intrigue se passe à New York. Je suis sûre de regarder Maman j'ai encore raté l'avion et Maman je m'occupe des méchants ce mois-ci (d'ailleurs, dans ce film, vous aurez l’occasion de voir une jeune Scarlett Johansson) !



Un Souhait pour Noel est un téléfilm de 2008 et parmi tous les téléfilms de Noël qui passent chaque année sur TF1 et M6, il reste mon préférée. Cela raconte l'histoire de Sophie, une mère débordée par sa vie professionnelle et personnelle. Alors qu'elle se trouve au centre commercial avec ses enfants, elle se confie au faux/vrai Père Noel et fait le vœu d'avoir la vie parfaite d'une ancienne camarade de classe qu'elle avait vu juste quelques minutes avant. Le lendemain, elle se rend compte que son vœu s'est réalisé et bien qu'elle en profite au début, elle se rend vite compte que son mari (qui n'est pas son mari dans cette réalité) et ses enfants (qui n'existent donc plus) lui manquent terriblement. J'aime beaucoup ce téléfilm car ça change des histoires basiques de Noël et qui plus est, l'actrice qui incarne Sophie n'est autre que Lea Thompson qui joue Lorraine, la mère de Marty dans Retour vers le Futur. Et bonne nouvelle, il sera diffusé sur TMC le vendredi 12 décembre à 9h45 !



Ici, rien de bien surprenant, il faut toujours regarder un pur Disney avec Mickey et toute sa bande et Mickey, il était deux fois Noël est vraiment sympa à regarder, surtout que ça raconte trois ou quatre petites histoires différentes qui vont feront retomber en enfance. Comme je le disais, un Disney à l'état pur qu'il faut regarder, pourquoi pas, en buvant un bon chocolat chaud !







Avec Le Drole de Noël de Scrooge, on revient dans le conte classique de Noël. En effet, ce film d'animation est tiré du conte Un chant de Noël (A Christmas Carol en VO) écrit par Charles Dickens au XIXe siècle. Ça raconte l'histoire d'Ebenezer Scrooge, un vieil homme avare et froid qui déteste Noël. La veille de Noël, durant la nuit, il va être hanté/guidé par les trois fantômes de Noël qui vont essayer de le changer, de lui montrer le chemin de la rédemption. Ce film d'animation est fait en capture de mouvement 3D, ce qui rend vraiment le jeu de Jim Carrey encore plus réaliste et impressionnant vu qu'il incarne plusieurs personnages. Je vous conseille vraiment ce film qui contient une morale à la fin (comme tout conte qui se respecte). En fait, le Drole de Noël de Scrooge raconte vraiment l'histoire d'un miracle de Noël.


J'espère que cet article spécial Noël vous aura plu et vous, quels films de Noel allez-vous regarder ce mois-ci ?








Le Rewind Club - anciennement Whispers of Jules - est une dédicace à mon amour pour la pop culture américaine des années 80 ♥. Commencons.


Il y a un pré-commencement à cet amour. Il y a quelques années, M6 rediffusait la trilogie Retour vers le Futur et ma sœur m'avait proposé de regarder ce film qu'elle avait déjà vu. L'histoire de voyage dans le temps m'avait beaucoup plu donc pourquoi pas. D'ailleurs grâce à Google, je peux vous dire que la trilogie a été diffusé en avril 2006, je n'avais donc que 10 ans. J'ai tout simplement adoré et j'ai tout de suite craqué pour Marty. Chaque lundi, j'étais dans la chambre de mes parents (toujours aujourd'hui, je n'ai pas de télé dans ma chambre) et il ne fallait absolument pas qu'on me dérange et mes parents voyant tellement que j'aimais cette trilogie me permettaient de me coucher plus tard pour pouvoir les regarder jusqu'à la fin.


Mais, c'est seulement en 2008 ou en 2009 quand mon amour pour cette époque débute vraiment quand je tombe en milieu d’après-midi sur le film les Goonies, le synopsis me plaisant énormément: une bande de gamins super potes (situation inconnue pour ma part à l'époque, ayant pas mal de soucis de ce coté-là mais passons) et une chasse aux trésors, ce film avait tout pour me plaire et ce fut le cas. Mon personnage préféré, c'est évidemment Bagou (Mouth en V.O), Corey Feldman était tout simplement talentueux. Du coup, j'avais commencé à regarder tous les films dans lesquels il avait joué, j'avais donc découvert des films comme Stand By Me (très beau film adapté de la nouvelle Le Corps de Stephen King), les Banlieusards avec Tom Hanks et Carrie Fisher, les Gremlins - que j'avais déjà vu auparavant - mais aussi License to Drive, Dream a Little Dream qui sont des films plutot inconnus en France) et The Lost Boys où il partage l'affiche avec son meilleur ami qui partage aussi le même prénom que lui: Corey Haim. Ensuite, quelques années plus tard, c'est Corey Haim qui obtient mon admiration quand je regarde le film Lucas, où il est tellement émouvant. J’enchaîne alors avec Peur Bleue (adaptation du roman L'Année du loup-garou de Stephen King) et pleins d'autres teen movies et films des années 80.


Ensuite, il y a les chefs d’œuvres de John Hughes que je découvre et adore énormément, notamment The Breakfast Club, Pretty in Pink où la sublime Molly Ringwald campe à chaque fois le personnage principal. et une découverte plus récente avec Ferris Bueller's Day Off. J'aime ces films car ils me montrent une autre facette du monde, un monde qui quand j'étais plus jeune m’énervait et me dégoûtait. En regardant ces films, j'avais la possibilité de voyager dans le temps et de faire partie de la vie des ces adolescents américains des années 80. Et c'est toujours la cas aujourd'hui, j'envie leurs films, leur musique, leur style vestimentaire. J'ai toujours l'impression que même si je suis née en 1995, mon âme est née et appartient aux eighties.

Pour la musique, je ne vais pas m'étendre car l'article est déjà long et je ne veux pas vous décourager encore plus mais je vais citer Cyndi Lauper, Supertramp, REO Speedwagon, The Go-Go's, Simple Minds et j'en passe. A travers des articles et analyses de films et des playlists spéciales années 80, je vais ferais découvrir et partager ma passion.



Back to the past • le but du Rewind Club.

7 oct. 2014





Le Rewind Club - anciennement Whispers of Jules - est une dédicace à mon amour pour la pop culture américaine des années 80 ♥. Commencons.


Il y a un pré-commencement à cet amour. Il y a quelques années, M6 rediffusait la trilogie Retour vers le Futur et ma sœur m'avait proposé de regarder ce film qu'elle avait déjà vu. L'histoire de voyage dans le temps m'avait beaucoup plu donc pourquoi pas. D'ailleurs grâce à Google, je peux vous dire que la trilogie a été diffusé en avril 2006, je n'avais donc que 10 ans. J'ai tout simplement adoré et j'ai tout de suite craqué pour Marty. Chaque lundi, j'étais dans la chambre de mes parents (toujours aujourd'hui, je n'ai pas de télé dans ma chambre) et il ne fallait absolument pas qu'on me dérange et mes parents voyant tellement que j'aimais cette trilogie me permettaient de me coucher plus tard pour pouvoir les regarder jusqu'à la fin.


Mais, c'est seulement en 2008 ou en 2009 quand mon amour pour cette époque débute vraiment quand je tombe en milieu d’après-midi sur le film les Goonies, le synopsis me plaisant énormément: une bande de gamins super potes (situation inconnue pour ma part à l'époque, ayant pas mal de soucis de ce coté-là mais passons) et une chasse aux trésors, ce film avait tout pour me plaire et ce fut le cas. Mon personnage préféré, c'est évidemment Bagou (Mouth en V.O), Corey Feldman était tout simplement talentueux. Du coup, j'avais commencé à regarder tous les films dans lesquels il avait joué, j'avais donc découvert des films comme Stand By Me (très beau film adapté de la nouvelle Le Corps de Stephen King), les Banlieusards avec Tom Hanks et Carrie Fisher, les Gremlins - que j'avais déjà vu auparavant - mais aussi License to Drive, Dream a Little Dream qui sont des films plutot inconnus en France) et The Lost Boys où il partage l'affiche avec son meilleur ami qui partage aussi le même prénom que lui: Corey Haim. Ensuite, quelques années plus tard, c'est Corey Haim qui obtient mon admiration quand je regarde le film Lucas, où il est tellement émouvant. J’enchaîne alors avec Peur Bleue (adaptation du roman L'Année du loup-garou de Stephen King) et pleins d'autres teen movies et films des années 80.


Ensuite, il y a les chefs d’œuvres de John Hughes que je découvre et adore énormément, notamment The Breakfast Club, Pretty in Pink où la sublime Molly Ringwald campe à chaque fois le personnage principal. et une découverte plus récente avec Ferris Bueller's Day Off. J'aime ces films car ils me montrent une autre facette du monde, un monde qui quand j'étais plus jeune m’énervait et me dégoûtait. En regardant ces films, j'avais la possibilité de voyager dans le temps et de faire partie de la vie des ces adolescents américains des années 80. Et c'est toujours la cas aujourd'hui, j'envie leurs films, leur musique, leur style vestimentaire. J'ai toujours l'impression que même si je suis née en 1995, mon âme est née et appartient aux eighties.

Pour la musique, je ne vais pas m'étendre car l'article est déjà long et je ne veux pas vous décourager encore plus mais je vais citer Cyndi Lauper, Supertramp, REO Speedwagon, The Go-Go's, Simple Minds et j'en passe. A travers des articles et analyses de films et des playlists spéciales années 80, je vais ferais découvrir et partager ma passion.



© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.