Qui n'aime pas se poser devant une série avec un bon café ou une bonne tasse de thé (et une tonne de biscuits) ? Je suis une grande consommatrice de séries télévisées et je me considère même comme une television series junkie. Du coup, je me suis dis que ça serait sympa que je vous parle des séries que j'ai regardé ces dernières semaines. 



iZombie
Enfin une série de zombie qui sort de l'ordinaire (comme pouvait l'être la fabuleuse série britannique In the Flesh). En effet, on suit Liv, une jeune femme étudiante en médecine qui s'est transformé en zombie lors d'une fête sur un bateau. Suite à ça, elle a rompu ses fiançailles avec Major et travaille à la morgue pour avoir accès aux cerveaux des cadavres. La seule personne au courant de sa condition est son patron, Ravi. Liv va ainsi commencer à travailler avec un inspecteur de police car en mangeant le cerveau des victimes, elle acquiert les souvenirs et certaines de leurs habilités. En gros, c'est une série policière/comédie-drame. Franchement, avec cette série, on sort des sentiers battus où les zombies ne sont pas forcement bon ou mauvais, ils gardent leur nature humaine mais peuvent passer en full zombie mode s'ils sont en colère ou affamé. Le petit plus: les producteurs ont gardé ce petit coté comics dont la série est adapté, en effet, la générique est sous format comics et l'épisode est en quelques sortes divisée en chapitre et la séquence "arrêt sur image" est en comics aussi. iZombie est vraiment une très bonne découverte et elle fait partie de mes séries préférées.

Vous aimerez si: vous aimez les zombies; vous aimez les enquêtes policières; vous adorez les séries un peu décalé.



Younger
Cette série qui a pour personnage principale Liza, une femme de 40 ans, mère fraîchement divorcée. Elle est en recherche d'emploi dans le monde de l'édition mais à du mal à trouver à cause son age. Alors qu'elle est dans un bar avec sa meilleure amie lesbienne Maggie, un jeune homme de 26 vient la draguer car il pense qu'elle a le même age que lui. Maggie a alors l'idée de faire un petit relooking rajeunissant à Liza. Finalement, grâce à ce relooking, Liza arrive a se faire embaucher comme assistance dans une maison d'édition, se faisant alors passé pour une jeune de 26 qui après ses années fac, a passé quelques année en Inde. Cette série est juste de la bombe. C'est frais, hilarant et sans prise de tête. Je recherchais une nouvelle série à regarder et j'ai été servie. En plus, ce sont des épisodes de 20 minutes, donc on a pas le temps de s'ennuyer. J'ai aussi beaucoup aimé retrouver Hillary Duff qui a bien changé depuis Lizzie McGuire.

Vous aimerez si: vous adorez les séries légères; si vous êtes fan de Sex and the City.


Hindsight
Sans avoir regarder un épisode, j'ai accroché toute suite à l'idée du "voyage dans le temps". En 2015 - Becca, la quarantaine, est sur le point de se marier pour la seconde fois et on sent bien qu'elle a des doutes, de plus, elle souffre de l'absence de son ancienne meilleure amie Lolly qu'elle n'a pas vu depuis une dizaine d'année. Alors qu'elle prend l’ascenseur, une chose étrange arrive et Becca tombe dans les pommes. A son réveil, Becca se retrouve le jour de son premier mariage avec Sean, en 1995. Elle comprends alors qu'elle a remonté le temps. Elle retrouve alors Lolly et arrive à la convaincre de sa situation. Apres réflexion, Becca décide de changer le cours de son existence et laisse Sean devant l’hôtel. Elle vient de modifier sa propre histoire et ce n'est que le commencement. J'ai beaucoup aimé cette première saison même si j'ai trouvé certains choix de Becca totalement irresponsables (car même si elle a remonté dans le temps, elle a toujours 43 ans) et je trouve que justement, elle ne sert pas toujours de son expérience d'adulte pour faire ses choix. A part ça, cette série est vraiment sympa à regarder et j'ai eu plaisir à retrouver Craig Horner qui jouait Richard Cypher dans Legend of the Seeker !

Vous aimerez si: vous êtes fan de l'univers des années 90; vous aimez les séries avec des histoires d'amour à perte de vue.



Sense8
Cette série, je tiens d'abord à dire que c'est un petit bijou, une vraie bombe. Le concept est tellement original: 8 personnes à travers le monde partageant la même date de naissance (8/08) renaissent en tant que Sensates qui, à partir de maintenant, sont connectés, partagent maintenant leurs sens, sont capables de communiquer malgré la distance qui les séparent, en gros, ils entretiennent un lien psychique. Déjà, ce que j'aime dans cette série, c'est la diversité: parmi ces 8 personnes, il y a une coréenne, une islandaise, deux américains, un africain, un allemand et une indienne et parmi eux, il y a une transgenre lesbienne et un gay et je trouve toute cette diversité tellement rare dans une série et en plus, c'est incroyablement bien géré, et j'apprécie beaucoup ce point. D'ailleurs, on s'attache vite à ces personnes qui ont leurs problèmes à gérer tel que le mensonge, la culpabilité, le deuil, etc, on peut donc vite s'identifier à eux. J'adore le concept, des personnes capables de se sentir, de s'approprier les connaissance des uns et des autres, c'est juste incroyable et c'est hyper bien fait, et surtout, ce n'est pas surchargé d'effets spéciaux qui auraient d'ailleurs été complètement inutile. Concernant l'histoire, depuis que ces personnes sont devenues des Sensates, ils sont traqués par un autre Sensate, Mr Whispers, qui veut les neutraliser, donc ça promet de l'action (bien que l'action soit assez lente à démarrer au début, mais je trouve que c'est un plus dans cette série, ça permet de bien se "poser" dans l'histoire). Franchement, c'est ma belle découverte du moment et je ne peux que juste vous la conseiller !

Vous aimerez si: vous aimez bien la série Heroes (c'est différent mais un peu similaire) et bien sûr, si vous êtes fan de Lana et Lilly Wachowski (réalisatrices de la série mais aussi de la saga Matrix).




Et vous, quelle sont vos dernières découvertes en matière de séries tv ?



SERIES JUNKIE • du girly, des zombies et de l'action.

30 juin 2015


Qui n'aime pas se poser devant une série avec un bon café ou une bonne tasse de thé (et une tonne de biscuits) ? Je suis une grande consommatrice de séries télévisées et je me considère même comme une television series junkie. Du coup, je me suis dis que ça serait sympa que je vous parle des séries que j'ai regardé ces dernières semaines. 



iZombie
Enfin une série de zombie qui sort de l'ordinaire (comme pouvait l'être la fabuleuse série britannique In the Flesh). En effet, on suit Liv, une jeune femme étudiante en médecine qui s'est transformé en zombie lors d'une fête sur un bateau. Suite à ça, elle a rompu ses fiançailles avec Major et travaille à la morgue pour avoir accès aux cerveaux des cadavres. La seule personne au courant de sa condition est son patron, Ravi. Liv va ainsi commencer à travailler avec un inspecteur de police car en mangeant le cerveau des victimes, elle acquiert les souvenirs et certaines de leurs habilités. En gros, c'est une série policière/comédie-drame. Franchement, avec cette série, on sort des sentiers battus où les zombies ne sont pas forcement bon ou mauvais, ils gardent leur nature humaine mais peuvent passer en full zombie mode s'ils sont en colère ou affamé. Le petit plus: les producteurs ont gardé ce petit coté comics dont la série est adapté, en effet, la générique est sous format comics et l'épisode est en quelques sortes divisée en chapitre et la séquence "arrêt sur image" est en comics aussi. iZombie est vraiment une très bonne découverte et elle fait partie de mes séries préférées.

Vous aimerez si: vous aimez les zombies; vous aimez les enquêtes policières; vous adorez les séries un peu décalé.



Younger
Cette série qui a pour personnage principale Liza, une femme de 40 ans, mère fraîchement divorcée. Elle est en recherche d'emploi dans le monde de l'édition mais à du mal à trouver à cause son age. Alors qu'elle est dans un bar avec sa meilleure amie lesbienne Maggie, un jeune homme de 26 vient la draguer car il pense qu'elle a le même age que lui. Maggie a alors l'idée de faire un petit relooking rajeunissant à Liza. Finalement, grâce à ce relooking, Liza arrive a se faire embaucher comme assistance dans une maison d'édition, se faisant alors passé pour une jeune de 26 qui après ses années fac, a passé quelques année en Inde. Cette série est juste de la bombe. C'est frais, hilarant et sans prise de tête. Je recherchais une nouvelle série à regarder et j'ai été servie. En plus, ce sont des épisodes de 20 minutes, donc on a pas le temps de s'ennuyer. J'ai aussi beaucoup aimé retrouver Hillary Duff qui a bien changé depuis Lizzie McGuire.

Vous aimerez si: vous adorez les séries légères; si vous êtes fan de Sex and the City.


Hindsight
Sans avoir regarder un épisode, j'ai accroché toute suite à l'idée du "voyage dans le temps". En 2015 - Becca, la quarantaine, est sur le point de se marier pour la seconde fois et on sent bien qu'elle a des doutes, de plus, elle souffre de l'absence de son ancienne meilleure amie Lolly qu'elle n'a pas vu depuis une dizaine d'année. Alors qu'elle prend l’ascenseur, une chose étrange arrive et Becca tombe dans les pommes. A son réveil, Becca se retrouve le jour de son premier mariage avec Sean, en 1995. Elle comprends alors qu'elle a remonté le temps. Elle retrouve alors Lolly et arrive à la convaincre de sa situation. Apres réflexion, Becca décide de changer le cours de son existence et laisse Sean devant l’hôtel. Elle vient de modifier sa propre histoire et ce n'est que le commencement. J'ai beaucoup aimé cette première saison même si j'ai trouvé certains choix de Becca totalement irresponsables (car même si elle a remonté dans le temps, elle a toujours 43 ans) et je trouve que justement, elle ne sert pas toujours de son expérience d'adulte pour faire ses choix. A part ça, cette série est vraiment sympa à regarder et j'ai eu plaisir à retrouver Craig Horner qui jouait Richard Cypher dans Legend of the Seeker !

Vous aimerez si: vous êtes fan de l'univers des années 90; vous aimez les séries avec des histoires d'amour à perte de vue.



Sense8
Cette série, je tiens d'abord à dire que c'est un petit bijou, une vraie bombe. Le concept est tellement original: 8 personnes à travers le monde partageant la même date de naissance (8/08) renaissent en tant que Sensates qui, à partir de maintenant, sont connectés, partagent maintenant leurs sens, sont capables de communiquer malgré la distance qui les séparent, en gros, ils entretiennent un lien psychique. Déjà, ce que j'aime dans cette série, c'est la diversité: parmi ces 8 personnes, il y a une coréenne, une islandaise, deux américains, un africain, un allemand et une indienne et parmi eux, il y a une transgenre lesbienne et un gay et je trouve toute cette diversité tellement rare dans une série et en plus, c'est incroyablement bien géré, et j'apprécie beaucoup ce point. D'ailleurs, on s'attache vite à ces personnes qui ont leurs problèmes à gérer tel que le mensonge, la culpabilité, le deuil, etc, on peut donc vite s'identifier à eux. J'adore le concept, des personnes capables de se sentir, de s'approprier les connaissance des uns et des autres, c'est juste incroyable et c'est hyper bien fait, et surtout, ce n'est pas surchargé d'effets spéciaux qui auraient d'ailleurs été complètement inutile. Concernant l'histoire, depuis que ces personnes sont devenues des Sensates, ils sont traqués par un autre Sensate, Mr Whispers, qui veut les neutraliser, donc ça promet de l'action (bien que l'action soit assez lente à démarrer au début, mais je trouve que c'est un plus dans cette série, ça permet de bien se "poser" dans l'histoire). Franchement, c'est ma belle découverte du moment et je ne peux que juste vous la conseiller !

Vous aimerez si: vous aimez bien la série Heroes (c'est différent mais un peu similaire) et bien sûr, si vous êtes fan de Lana et Lilly Wachowski (réalisatrices de la série mais aussi de la saga Matrix).




Et vous, quelle sont vos dernières découvertes en matière de séries tv ?





Pour changer un peu de mes articles habituels, je reviens avec une playlist spécial années 80 que je n’arrête pas d'écouter depuis quelques semaines déjà, j'adore ces chansons et je voulais partager mes petites trouvailles avec vous dont certaines m'ont été révélé dans le série The Carrie Diaries que j'ai re-regardé il y a des semaines et que j'aimais beaucoup. Une série qui suit Carrie Bradshaw durant son adolescence dans les années 80, franchement, c'est juste d'enfer et j'étais méga-triste quand elle a été annulé. Enfin bref, je vous présente donc aujourd'hui quatre chansons, bien sûr, je peux comprendre que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde mais si je peux vous faire découvrir ces chansons et ces groupes que j'aime beaucoup et qu'il y ait une chance que vous aimiez, why not ? Il est certain qu'il y aura plusieurs article the eighties are my drug | musical playlist dans le futur car comme vous le savez si bien maintenant, je n'écoute pratiquement que ça !

















Dites-moi tout, quelle chanson avez-vous préférée ?



the eighties are my drug | musical playlist.

16 juin 2015



Pour changer un peu de mes articles habituels, je reviens avec une playlist spécial années 80 que je n’arrête pas d'écouter depuis quelques semaines déjà, j'adore ces chansons et je voulais partager mes petites trouvailles avec vous dont certaines m'ont été révélé dans le série The Carrie Diaries que j'ai re-regardé il y a des semaines et que j'aimais beaucoup. Une série qui suit Carrie Bradshaw durant son adolescence dans les années 80, franchement, c'est juste d'enfer et j'étais méga-triste quand elle a été annulé. Enfin bref, je vous présente donc aujourd'hui quatre chansons, bien sûr, je peux comprendre que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde mais si je peux vous faire découvrir ces chansons et ces groupes que j'aime beaucoup et qu'il y ait une chance que vous aimiez, why not ? Il est certain qu'il y aura plusieurs article the eighties are my drug | musical playlist dans le futur car comme vous le savez si bien maintenant, je n'écoute pratiquement que ça !

















Dites-moi tout, quelle chanson avez-vous préférée ?




Cela faisait longtemps (en fait, seulement un mois) que je n'avais pas fait de wishlist. Cette wishlist se compose essentiellement des livres et des sacs.  Bon les livres, vous me connaissez, je ne peux pas résister. Concernant les sacs, j'en ai quelques uns mais la plupart me sers pour les cours, donc ils sont plus pratique qu'esthétique. Du coup, j'aimerais bien avoir une jolie collection de sacs qui me servirait pour la vie de tous les jours quand je ne vais pas en cours. Let's go !







  • Alors, Stand Off c'est la suite d'un livre qui fait parti de mes livres préférés et dont j'avais fait une chronique sur le blog (ici) et quand j'ai vu la couverture de Stand Off et que c'était la suite de Winger d'Andrew Smith, j'étais juste WHOA (j'ai littéralement fait un cri de joie). Je vais donc retrouver mon cher Ryan Dean West, j'ai tellement hâte mais il ne sort qu'en septembre !

  • Il y a quelque temps, je vous ai parlé d'un livre que j'avais adoré et qui est même devenu un de mes livres préférée: Ready Player One d'Ernest Cline (chronique ici). Et bien, le second livre de cet auteur, Armada, sort mi-juillet. Ce n'est pas la suite de RPO mais il a l'air tout aussi génial car ça parle aussi de jeux vidéos, séries et films mais aussi d'OVNIS ! Je sens que je vais adorer (vénérer ?) ce bouquin, bien que son prix de 19€ m’effraie un peu, il me le faut absolument haha!

  • Ce livre, les Aventures du Baron de Munchhausen, écrit par Rudolf Erich Raspe raconte tout simplement les aventures rocambolesques du Baron de Munchhausen. Vous avez sans doute déjà vu une adaptation en film de ses aventures. Le genre de l'histoire et la façon dont c'est écrit me fait un peu penser au livre Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift. Ce bouquin fait parti de la même édition du livre d'Oscar Wilde que je me suis procurée il y a pas longtemps. D'ailleurs, j'avais oublié de vous dire que c'est édité par Everyman's Library dans la collection Children's Classics. Par contre, je tiens à signaler que ce livre est juste totalement introuvable dans une édition française.

  • Etant une fan de carnet, quand je suis tombé ce nouveau carnet Moleskine à Gibert Joseph, j'ai trouvé le design intéressant. En effet, ce carnet est fait de manière à ce qu'il puisse s'ouvrir parfaitement sans se refermer. Et bon, le coloris est violet, comment résister.

  • Aller sur ASOS et décider de regarder les sacs, quelle mauvaise idée. J'ai vraiment craqué sur plusieurs sacs dont la majorité étaient des sacs à dos et des sacs cartables. Et quand j'ai vu ce sac en cuir a 50€ au lieu de 106€, j'ai n'ai même pas réfléchi, je l'ai mis dans ma panier ! Je devrais bientôt le recevoir, j'ai hâte ! J'ai aussi craqué sur le sac à dos blanc et rose poudré, je pense me le commander pour les vacances d'été !




“There is no friend as loyal as a book.” - Ernest Hemingway. | Books & Bags Wishlist.

10 juin 2015


Cela faisait longtemps (en fait, seulement un mois) que je n'avais pas fait de wishlist. Cette wishlist se compose essentiellement des livres et des sacs.  Bon les livres, vous me connaissez, je ne peux pas résister. Concernant les sacs, j'en ai quelques uns mais la plupart me sers pour les cours, donc ils sont plus pratique qu'esthétique. Du coup, j'aimerais bien avoir une jolie collection de sacs qui me servirait pour la vie de tous les jours quand je ne vais pas en cours. Let's go !







  • Alors, Stand Off c'est la suite d'un livre qui fait parti de mes livres préférés et dont j'avais fait une chronique sur le blog (ici) et quand j'ai vu la couverture de Stand Off et que c'était la suite de Winger d'Andrew Smith, j'étais juste WHOA (j'ai littéralement fait un cri de joie). Je vais donc retrouver mon cher Ryan Dean West, j'ai tellement hâte mais il ne sort qu'en septembre !

  • Il y a quelque temps, je vous ai parlé d'un livre que j'avais adoré et qui est même devenu un de mes livres préférée: Ready Player One d'Ernest Cline (chronique ici). Et bien, le second livre de cet auteur, Armada, sort mi-juillet. Ce n'est pas la suite de RPO mais il a l'air tout aussi génial car ça parle aussi de jeux vidéos, séries et films mais aussi d'OVNIS ! Je sens que je vais adorer (vénérer ?) ce bouquin, bien que son prix de 19€ m’effraie un peu, il me le faut absolument haha!

  • Ce livre, les Aventures du Baron de Munchhausen, écrit par Rudolf Erich Raspe raconte tout simplement les aventures rocambolesques du Baron de Munchhausen. Vous avez sans doute déjà vu une adaptation en film de ses aventures. Le genre de l'histoire et la façon dont c'est écrit me fait un peu penser au livre Les Voyages de Gulliver de Jonathan Swift. Ce bouquin fait parti de la même édition du livre d'Oscar Wilde que je me suis procurée il y a pas longtemps. D'ailleurs, j'avais oublié de vous dire que c'est édité par Everyman's Library dans la collection Children's Classics. Par contre, je tiens à signaler que ce livre est juste totalement introuvable dans une édition française.

  • Etant une fan de carnet, quand je suis tombé ce nouveau carnet Moleskine à Gibert Joseph, j'ai trouvé le design intéressant. En effet, ce carnet est fait de manière à ce qu'il puisse s'ouvrir parfaitement sans se refermer. Et bon, le coloris est violet, comment résister.

  • Aller sur ASOS et décider de regarder les sacs, quelle mauvaise idée. J'ai vraiment craqué sur plusieurs sacs dont la majorité étaient des sacs à dos et des sacs cartables. Et quand j'ai vu ce sac en cuir a 50€ au lieu de 106€, j'ai n'ai même pas réfléchi, je l'ai mis dans ma panier ! Je devrais bientôt le recevoir, j'ai hâte ! J'ai aussi craqué sur le sac à dos blanc et rose poudré, je pense me le commander pour les vacances d'été !





La pause café, c'est toujours le moment idéal pour se poser tranquillement et discuter. Voilà donc à quoi va servir cette nouvelle rubrique: à discuter avec vous de tout et de rien. Ce type d'article sera posté en plus des articles du mercredi et du samedi, quand j'aurais un sujet à discuter avec vous. Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet assez sérieux: les études ou dans mon cas, mes doutes dans mes études et mon avenir. 



Je ne sais pas si vous le savez, mais je suis en train de faire une licence de LLCER Anglais, j'ai redoublé mon S2 (deuxième semestre) de L1 et j'ai terminé début mai mon second S2 et le résultat est loin d'être probant. J'ai beaucoup de moyennes en dessus de 10 et à mon avis, quand on redouble et que les notes l'année suivante ne sont toujours pas au top alors que c'est pratiquement le même programme que l'année précédente, ce n'est vraiment pas bon signe. Pour tout vous dire, même si plus bossé ce semestre-ci que le deuxième semestre de l'année dernière que j'avais vraiment foiré, les résultats ne sont pas là tout simplement car je ne me sens pas bien dans ces études quand bien même j'avais réussi à avoir un peu plus d'espoir concernant ces études d'anglais. Quand j'ai vu mes notes, certaines ont été une bonne surprise, notamment en grammaire où je ne m'attendais pas a avoir une moyenne de 12,5 mais j'ai eu aussi une mauvaise surprise en voyant qu'en littérature, je n'avais eu que 8.25 alors que je pensais avoir réussi mon partiel final pour lequel j'avais révisé. Et en voyant cette note, j'ai vraiment perdu espoir. Il me manque actuellement une note, celle d'histoire, et je sais qu'elle sera mauvaise car je suis vraiment une quiche pour assimiler la méthode de dissertation, qu'il faut faire en 1h30 ou 2h, ce qui est pour mon cas, impossible à faire. 

Du coup, je suis encore plus perdue qu'avant... Je n'ai pas envie d'aller aux rattrapages, je n'ai pas envie de stresser à m'en rendre malade pour des études que je n'ai pas envie de faire, je n'en ai tout simplement plus la force. Ces études, je les fait pour mes parents, qui veulent que j'ai un bagage en sachant que je voudrais faire une école, la Acting International, pour devenir comédienne/actrice. Bien sûr, ce milieu est extrêmement difficile et en effet, avoir une licence d'anglais peut m’être carrément bénéfique si je n'arrive pas à percer dans le milieu du  cinéma. Et pourtant, je n'arrive pas à m'accrocher à mes études d'anglais, sûrement parce que, la fac, ce n'est pas pour moi. Je n'ai jamais été une grande bosseuse et je me suis toujours reposé sur mes facilités, en gros, j'ai réussi à avoir mon bac en faisant le minimum. Sauf que, quand on rentre à la fac, il faut faire le maximum et faire le maximum pour quelque chose qui ne me passionne pas, je n'y arrive tout simplement pas. 

Mes études sont devenus un sujet sensible au sein du cercle familiale. L'année dernière, plusieurs fois, j'ai avoué à mes parents que je voulais arrêter mes études d'anglais et ils me disaient que si je voulais faire mon école (payante qui plus est), je devais quand même avoir ma licence car comme je l'ai dit plus haut, avoir un diplôme/formation de comédie, si ça ne marche pas pour moi, je n'aurais que mon bac et en gros, aucun moyen pour trouver un boulot. 

Mes parents et moi, nous pensons différemment. Pour eux, dans la vie, on ne fait pas forcement ce qu'il nous plait. Je pense tout le contraire, je veux faire un métier qui me plait et si je dois faire un métier qui ne respecte pas mes envies et ce que je suis, autant se tirer une balle dans le crâne (à prendre au second degré bien évidemment)! Du coup, je ne sais absolument pas quoi faire, je ne sais pas comment affronter mes parents, je ne sais comment leur avouer qu'il est fort probable que je passe aux rattrapages et qui si je passe sans y aller (ou en y allant), je pense être totalement perdue et "hors niveau" en L2. Bref, je ne sais pas comment gérer cette situation et j'ai aussi cette pensée contradictoire qui me dit que si j’arrête ma licence d'anglais, j'aurais perdu 2 ans et je me retrouverai seulement avec le BAC en poche. Je fais pratiquement des mini crises d'angoisses quand je pense à tout ça, ça en devient vraiment maladif parfois. Je pense que je vais m’arrêter là car l'article est déjà très long et si vous êtes arrivé jusque ici, je vous en remercie et j'espère que cette Pause Café vous a plu.

Que pensez-vous de ma situation et avez-vous déjà vécu un conflit du même genre ou autre concernant vos études ?


PAUSE CAFÉ • Mes études, ce doute perpétuel.

1 juin 2015


La pause café, c'est toujours le moment idéal pour se poser tranquillement et discuter. Voilà donc à quoi va servir cette nouvelle rubrique: à discuter avec vous de tout et de rien. Ce type d'article sera posté en plus des articles du mercredi et du samedi, quand j'aurais un sujet à discuter avec vous. Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet assez sérieux: les études ou dans mon cas, mes doutes dans mes études et mon avenir. 



Je ne sais pas si vous le savez, mais je suis en train de faire une licence de LLCER Anglais, j'ai redoublé mon S2 (deuxième semestre) de L1 et j'ai terminé début mai mon second S2 et le résultat est loin d'être probant. J'ai beaucoup de moyennes en dessus de 10 et à mon avis, quand on redouble et que les notes l'année suivante ne sont toujours pas au top alors que c'est pratiquement le même programme que l'année précédente, ce n'est vraiment pas bon signe. Pour tout vous dire, même si plus bossé ce semestre-ci que le deuxième semestre de l'année dernière que j'avais vraiment foiré, les résultats ne sont pas là tout simplement car je ne me sens pas bien dans ces études quand bien même j'avais réussi à avoir un peu plus d'espoir concernant ces études d'anglais. Quand j'ai vu mes notes, certaines ont été une bonne surprise, notamment en grammaire où je ne m'attendais pas a avoir une moyenne de 12,5 mais j'ai eu aussi une mauvaise surprise en voyant qu'en littérature, je n'avais eu que 8.25 alors que je pensais avoir réussi mon partiel final pour lequel j'avais révisé. Et en voyant cette note, j'ai vraiment perdu espoir. Il me manque actuellement une note, celle d'histoire, et je sais qu'elle sera mauvaise car je suis vraiment une quiche pour assimiler la méthode de dissertation, qu'il faut faire en 1h30 ou 2h, ce qui est pour mon cas, impossible à faire. 

Du coup, je suis encore plus perdue qu'avant... Je n'ai pas envie d'aller aux rattrapages, je n'ai pas envie de stresser à m'en rendre malade pour des études que je n'ai pas envie de faire, je n'en ai tout simplement plus la force. Ces études, je les fait pour mes parents, qui veulent que j'ai un bagage en sachant que je voudrais faire une école, la Acting International, pour devenir comédienne/actrice. Bien sûr, ce milieu est extrêmement difficile et en effet, avoir une licence d'anglais peut m’être carrément bénéfique si je n'arrive pas à percer dans le milieu du  cinéma. Et pourtant, je n'arrive pas à m'accrocher à mes études d'anglais, sûrement parce que, la fac, ce n'est pas pour moi. Je n'ai jamais été une grande bosseuse et je me suis toujours reposé sur mes facilités, en gros, j'ai réussi à avoir mon bac en faisant le minimum. Sauf que, quand on rentre à la fac, il faut faire le maximum et faire le maximum pour quelque chose qui ne me passionne pas, je n'y arrive tout simplement pas. 

Mes études sont devenus un sujet sensible au sein du cercle familiale. L'année dernière, plusieurs fois, j'ai avoué à mes parents que je voulais arrêter mes études d'anglais et ils me disaient que si je voulais faire mon école (payante qui plus est), je devais quand même avoir ma licence car comme je l'ai dit plus haut, avoir un diplôme/formation de comédie, si ça ne marche pas pour moi, je n'aurais que mon bac et en gros, aucun moyen pour trouver un boulot. 

Mes parents et moi, nous pensons différemment. Pour eux, dans la vie, on ne fait pas forcement ce qu'il nous plait. Je pense tout le contraire, je veux faire un métier qui me plait et si je dois faire un métier qui ne respecte pas mes envies et ce que je suis, autant se tirer une balle dans le crâne (à prendre au second degré bien évidemment)! Du coup, je ne sais absolument pas quoi faire, je ne sais pas comment affronter mes parents, je ne sais comment leur avouer qu'il est fort probable que je passe aux rattrapages et qui si je passe sans y aller (ou en y allant), je pense être totalement perdue et "hors niveau" en L2. Bref, je ne sais pas comment gérer cette situation et j'ai aussi cette pensée contradictoire qui me dit que si j’arrête ma licence d'anglais, j'aurais perdu 2 ans et je me retrouverai seulement avec le BAC en poche. Je fais pratiquement des mini crises d'angoisses quand je pense à tout ça, ça en devient vraiment maladif parfois. Je pense que je vais m’arrêter là car l'article est déjà très long et si vous êtes arrivé jusque ici, je vous en remercie et j'espère que cette Pause Café vous a plu.

Que pensez-vous de ma situation et avez-vous déjà vécu un conflit du même genre ou autre concernant vos études ?


© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.