Voilà, je vous retrouve aujourd'hui pour un petit article assez rapide qui n'était pas du tout prévu et que j'ai décidé d'écrire un peu à la dernière minute. Si vous me suivez un peu sur Twitter, vous savez que je compte m'inscrire aux Golden Blog Awards qui est une cérémonie qui récompense les meilleurs blogs par catégorie. Il y a un an, j'avais été intéressé par le concept mais mon blog avait à peine six mois, mes articles n'étaient pas si bien que ça, je n'avais pas beaucoup de lecteurs, bref, j'ai abandonné l'idée. Mais cette année, j'ai décidé de me lancer. Je sais que mon blog n'est pas le meilleur blog au monde mais c'est mon petit bébé, j'y passe plus au moins beaucoup de temps et j'adore m'en occuper, regarder vos blogs, commenter et répondre à vos commentaires. Je ne sais pas si vous vous rendez compte à quel point le blogging est important pour moi et ce qu'il m'a apporté dans la vie, c'est juste incroyable, mais je me suis fait des copines juste formidables avec qui j'ai des points communs, avec qui je partage les mêmes goûts et la même passion et je me dit que si je n'avais pas décidé de faire ce blog, je ne connaîtrais même pas leur existence. Le blogging m'a aussi apporté l'envie et la motivation de passer du temps sur quelque chose, un passe temps qui me passionne vraiment et même si des fois, j'ai le syndrome de la page blanche, j'aimerais faire tellement plus sur ce blog, m'y investir plus et j'ai tellement d'idées en tête qui n'attendent que d'être exploitées. Tout ça pour vous dire que je tente les Golden Blog Awards par curiosité, par envie mais aussi pour me challenger et qu'au final, même si mon blog ne gagne pas (ce qui est une forte probabilité) et bien, je ressortirais de cette expérience encore plus motivée qu'avant et ainsi donner le meilleur de moi-même dans ce blog. Je m'inscris aussi pour vous car, en effet, Whispers of Jules, c'est une grande partie de moi mais c'est VOUS qui le rendez vivant et qui me donnez la motivation de continuer chaque jour. Et j'encourage toutes mes amies blogueuses, qui seraient tentées de vivre cette expérience, de s'inscrire (qui ne tente rien n'a rien) et qu'on puisse alors vivre cette aventure ensemble. Les inscriptions ouvrent jeudi et je compte inscrire mon blog dans la catégorie culture et si vous en avez envie, je vous invite donc à aller voter pour mon blog (je vous mettrais le lien en MAJ dans cet article mais aussi sur Facebook et Twitter). Donc, TO BE CONTINUED....



BLOGGING | Inscrire mon blog aux Golden Blog Awards.

29 sept. 2015




Voilà, je vous retrouve aujourd'hui pour un petit article assez rapide qui n'était pas du tout prévu et que j'ai décidé d'écrire un peu à la dernière minute. Si vous me suivez un peu sur Twitter, vous savez que je compte m'inscrire aux Golden Blog Awards qui est une cérémonie qui récompense les meilleurs blogs par catégorie. Il y a un an, j'avais été intéressé par le concept mais mon blog avait à peine six mois, mes articles n'étaient pas si bien que ça, je n'avais pas beaucoup de lecteurs, bref, j'ai abandonné l'idée. Mais cette année, j'ai décidé de me lancer. Je sais que mon blog n'est pas le meilleur blog au monde mais c'est mon petit bébé, j'y passe plus au moins beaucoup de temps et j'adore m'en occuper, regarder vos blogs, commenter et répondre à vos commentaires. Je ne sais pas si vous vous rendez compte à quel point le blogging est important pour moi et ce qu'il m'a apporté dans la vie, c'est juste incroyable, mais je me suis fait des copines juste formidables avec qui j'ai des points communs, avec qui je partage les mêmes goûts et la même passion et je me dit que si je n'avais pas décidé de faire ce blog, je ne connaîtrais même pas leur existence. Le blogging m'a aussi apporté l'envie et la motivation de passer du temps sur quelque chose, un passe temps qui me passionne vraiment et même si des fois, j'ai le syndrome de la page blanche, j'aimerais faire tellement plus sur ce blog, m'y investir plus et j'ai tellement d'idées en tête qui n'attendent que d'être exploitées. Tout ça pour vous dire que je tente les Golden Blog Awards par curiosité, par envie mais aussi pour me challenger et qu'au final, même si mon blog ne gagne pas (ce qui est une forte probabilité) et bien, je ressortirais de cette expérience encore plus motivée qu'avant et ainsi donner le meilleur de moi-même dans ce blog. Je m'inscris aussi pour vous car, en effet, Whispers of Jules, c'est une grande partie de moi mais c'est VOUS qui le rendez vivant et qui me donnez la motivation de continuer chaque jour. Et j'encourage toutes mes amies blogueuses, qui seraient tentées de vivre cette expérience, de s'inscrire (qui ne tente rien n'a rien) et qu'on puisse alors vivre cette aventure ensemble. Les inscriptions ouvrent jeudi et je compte inscrire mon blog dans la catégorie culture et si vous en avez envie, je vous invite donc à aller voter pour mon blog (je vous mettrais le lien en MAJ dans cet article mais aussi sur Facebook et Twitter). Donc, TO BE CONTINUED....





Des livres, encore des livres ! Que voulez-vous, dès que je vois un livre avec une belle couverture et une bonne histoire, le livre en question atterrit inévitablement dans mon panier Amazon. Le rêve serait d'avoir un budget illimité sur Amazon, je ferais des folies sans arrêt haha! Dans cette énième Book Wishlist, je vous présente donc une sélection de huit livres que j'ai une envie folle de lire !


Healing, Hope & Wholeness de Ceci Frost.
Ce livre, si je me souviens bien, je l'ai découvert grâce à une photo Instagram et j'ai trouvé la couverture sobre mais très joli. Ce livre est une sorte de mémoire qu'une jeune femme a écrit après que sa mère soit décédée d'un cancer et elle va donc nous raconter comment elle a réussi à surmonter cette douloureuse épreuve grâce à la musique, ses proche et aux voyages. Je lis rarement ce genre de livre et ce mémoire à l'air vraiment intéressent et bouleversant. Et j’apprécie beaucoup que ce livre soit auto-publié.

A Work in Progress de Connor Franta.
Encore un livre/mémoire découvert grace à Instagram et j'ai trouvé la couverture sublime. J'ai ensuite appris que l'auteur est un youtubeur connu que je ne connaissais pas du tout et malgré le fait que je ne regarde pas ses vidéos, son mémoire m'interesse beaucoup.

Rosemary's Baby de Ira Levin.
La première fois que j'ai lu ce livre, c'était au lycée et j'avais tout simplement adoré et j'avais dévoré le livre en une journée. Cette fois-ci, j'ai vraiment envie de redécouvrir ce livre dans sa langue d'origine. Je pense que vous connaissez tous l'histoire grâce au film de Roman Polanski. Bref, un chef-d'oeuvre !

The Art of Being Normal de Lisa Williamson.
Un livre LGBT, au sujet qui me touche énormément depuis que j'ai vu le film Boys don't Cry qui raconte la vie du transgenre Brandon Teena. The Art of Being Normal raconte l'histoire de David Piper, un adolescent marginal. Ses parents pensent qu'il est gay et les gens le trouvent bizarre. Il y a seulement ses deux meilleurs amis qui savent la vérité: David veut être une fille. Bref, un livre qui a pour personnage principale un MtF transgenre, je dis OUI, OUI et OUI !

The Outsiders de S. E. Hinton.
Ce livre là, c'est Charline qui m'a donné envie de le lire en m'en parlant dans un commentaire. Ce livre d'apprentissage raconte l'histoire de deux bandes rivales, les Greasers, des jeunes rebelles issu de familles modestes et les Socs, des jeunes issus des quartiers riches. Ce livre est un classique de la littérature contemporaine américaine et j'ai hâte de lire ce livre et bien sur, de regarder l'adaptation faite par Francis Ford Coppola en 1983.

The Rest of Us Just Live Here de Patrick Ness.
Pour tout vous avouer, je ne sais pas de quoi exactement parle le livre, je sais que le thème est un peu dans la dualité gars ordinaire/super-héros mais sinon, rien. J'ai juste beaucoup craqué sur la couverture haha.

Every Last Word de Tamara Ireland Stone.
Encore un craquage visuel mais le synopsis du roman me plait énormément: Samantha est une lycéenne populaire, toujours bien maquillé et habillé mais elle porte un secret: elle souffre d'une forme aggravée de TOC (Primarily Obsessional OCD) qui est surtout mental et qui lui apporte des pensées sombres assez effrayante. Ce livre a vraiment l'air génial et je n'ai jamais lu de roman qui portait sur ce sujet, ça peut donc être vraiment intéressant.

Simon vs the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli.
Encore un livre LGBT qui me fait de l’œil, Simon, 16 ans, a une vie plutôt cool; des amis, de bonnes notes, etc. Il sait qu'il est gay mais il ne sent pas tellement pressé de sortir du placard jusqu'au jour où il commence à parler avec Blue sur un réseau social. Blue, se cachant derrière un pseudo, étudie dans le même lycée que lui. Simon réfléchi alors à l'éventualité de faire son coming-out sauf que Blue n'est pas encore prêt à révéler sa véritable identité à Simon. Ce livre semble vraiment sympathique a l'air et les personnages ont l'air vraiment intéressant.




Quels livres de ma wishlist vous tentent ?





BOOK WISHLIST • Des livres, toujours des livres...

22 sept. 2015



Des livres, encore des livres ! Que voulez-vous, dès que je vois un livre avec une belle couverture et une bonne histoire, le livre en question atterrit inévitablement dans mon panier Amazon. Le rêve serait d'avoir un budget illimité sur Amazon, je ferais des folies sans arrêt haha! Dans cette énième Book Wishlist, je vous présente donc une sélection de huit livres que j'ai une envie folle de lire !


Healing, Hope & Wholeness de Ceci Frost.
Ce livre, si je me souviens bien, je l'ai découvert grâce à une photo Instagram et j'ai trouvé la couverture sobre mais très joli. Ce livre est une sorte de mémoire qu'une jeune femme a écrit après que sa mère soit décédée d'un cancer et elle va donc nous raconter comment elle a réussi à surmonter cette douloureuse épreuve grâce à la musique, ses proche et aux voyages. Je lis rarement ce genre de livre et ce mémoire à l'air vraiment intéressent et bouleversant. Et j’apprécie beaucoup que ce livre soit auto-publié.

A Work in Progress de Connor Franta.
Encore un livre/mémoire découvert grace à Instagram et j'ai trouvé la couverture sublime. J'ai ensuite appris que l'auteur est un youtubeur connu que je ne connaissais pas du tout et malgré le fait que je ne regarde pas ses vidéos, son mémoire m'interesse beaucoup.

Rosemary's Baby de Ira Levin.
La première fois que j'ai lu ce livre, c'était au lycée et j'avais tout simplement adoré et j'avais dévoré le livre en une journée. Cette fois-ci, j'ai vraiment envie de redécouvrir ce livre dans sa langue d'origine. Je pense que vous connaissez tous l'histoire grâce au film de Roman Polanski. Bref, un chef-d'oeuvre !

The Art of Being Normal de Lisa Williamson.
Un livre LGBT, au sujet qui me touche énormément depuis que j'ai vu le film Boys don't Cry qui raconte la vie du transgenre Brandon Teena. The Art of Being Normal raconte l'histoire de David Piper, un adolescent marginal. Ses parents pensent qu'il est gay et les gens le trouvent bizarre. Il y a seulement ses deux meilleurs amis qui savent la vérité: David veut être une fille. Bref, un livre qui a pour personnage principale un MtF transgenre, je dis OUI, OUI et OUI !

The Outsiders de S. E. Hinton.
Ce livre là, c'est Charline qui m'a donné envie de le lire en m'en parlant dans un commentaire. Ce livre d'apprentissage raconte l'histoire de deux bandes rivales, les Greasers, des jeunes rebelles issu de familles modestes et les Socs, des jeunes issus des quartiers riches. Ce livre est un classique de la littérature contemporaine américaine et j'ai hâte de lire ce livre et bien sur, de regarder l'adaptation faite par Francis Ford Coppola en 1983.

The Rest of Us Just Live Here de Patrick Ness.
Pour tout vous avouer, je ne sais pas de quoi exactement parle le livre, je sais que le thème est un peu dans la dualité gars ordinaire/super-héros mais sinon, rien. J'ai juste beaucoup craqué sur la couverture haha.

Every Last Word de Tamara Ireland Stone.
Encore un craquage visuel mais le synopsis du roman me plait énormément: Samantha est une lycéenne populaire, toujours bien maquillé et habillé mais elle porte un secret: elle souffre d'une forme aggravée de TOC (Primarily Obsessional OCD) qui est surtout mental et qui lui apporte des pensées sombres assez effrayante. Ce livre a vraiment l'air génial et je n'ai jamais lu de roman qui portait sur ce sujet, ça peut donc être vraiment intéressant.

Simon vs the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli.
Encore un livre LGBT qui me fait de l’œil, Simon, 16 ans, a une vie plutôt cool; des amis, de bonnes notes, etc. Il sait qu'il est gay mais il ne sent pas tellement pressé de sortir du placard jusqu'au jour où il commence à parler avec Blue sur un réseau social. Blue, se cachant derrière un pseudo, étudie dans le même lycée que lui. Simon réfléchi alors à l'éventualité de faire son coming-out sauf que Blue n'est pas encore prêt à révéler sa véritable identité à Simon. Ce livre semble vraiment sympathique a l'air et les personnages ont l'air vraiment intéressant.




Quels livres de ma wishlist vous tentent ?





The Burbs 1989


L'HISTOIRE
The 'Burbs est un film américain réalisé par le fabuleux Joe Dante en 1989. L'histoire se passe dans un quartier tranquille et plus particulièrement dans une petite rue en cul-de-sac où habite notre personnage principal, Ray Peterson -interprété par le très talentueux Tom Hanks- avec sa femme Carol (Carrie Fisher, oui oui !) et son fils Dave. Lui et son meilleur ami et voisin Art -joué par Rick Ducommun- sont intrigués par leurs nouveaux voisins, les Klopek, qu'ils n'ont toujours pas vu alors qu'ils se sont installés il y un mois! Un matin, ils réalisent que leur voisin Walter à mystérieusement disparu et il suffit d'entrevoir un des Klopek dans son jardin en train de creuser un trou ou d'aller mettre un sac poubelle étrangement gros dans la poubelle en pleine nuit pour soulever des questions et ainsi soupçonner les Klopeck d'avoir assassiné Walter. Ray et Art, accompagné de leur voisin vétéran Rumsfield -joué par Bruce Dern- et de l'ado déjanté Ricky -interprété par Corey Feldman (aka Bagou dans Les Goonies et Teddy dans Stand by Me)- décident d'en savoir plus sur leur étranges voisins. 


CE QUE J'EN AI PENSÉ
Ce film est une comédie noire excellente. Les personnages sont ridicules (dans le bon sens) et se comportent comme des enfants à certains moments du film, ce sont des banlieusards excentriques qui vivent leur train-train quotidien, rien d'excitant ne se passe dans leur vie et enfin, quand il se passe quelque chose, c'est quelque chose de tellement gros que ça en devient grotesque (toujours dans le bon sens), c'est d'ailleurs l'atout du film qui résulte donc en une bonne comédie noire avec des gags qui marchent ! Je trouve qu'on retrouve le même esprit que dans l'un des précédents films de Joe Dante, les Gremlins (aussi avec Corey Feldman d'ailleurs). On sourit, on rigole au début mais ensuite, une certaine "angoisse" s'installe tout en ayant toujours cette touche d'humour, La bande sonore va d'ailleurs aussi dans ce sens-là, une musique angoissante tellement cliché qu'elle fait rire.

The Burbs 1989 gif

Les acteurs sont juste excellents, Tom Hanks est génial comme à son habitude mais un des meilleurs personnages reste celui de Mark Rumsfield et comme dirait Ricky dans le film: "Il m'éclate ce mec!", il est ce personnage un peu grincheux qu'on pense être le plus sérieux à cause de son statut de vétéran de guerre mais en fait, il est aussi ridicule que les autres. Corey Feldman est aussi très bon dans ce film, on retrouve un peu l'esprit de Bagou dans Ricky. Le petit plus du film est la présence de Carrie Fisher, bien que son personnage soit secondaire et moins présent que les autres personnages, retrouver une héroïne de Star Wars est toujours agréable. Le plus impressionnant dans tous ça, c'est qu'une bonne partie du film a été improvisé car tourné durant la grève des scénaristes. Je trouve cela dommage que ce film soit si peu connu du public français. Pour finir, je pense que c'est un bon film à regarder si on veut rire et ne pas se prendre la tête et c'est le genre de film qu'on pourrait même regarder le jour d'Halloween si, comme moi, vous n'aimez pas les films d'horreur! 

The Burbs 1989 gif




BACK TO THE EIGHTIES • The 'Burbs (1989).

16 sept. 2015

The Burbs 1989


L'HISTOIRE
The 'Burbs est un film américain réalisé par le fabuleux Joe Dante en 1989. L'histoire se passe dans un quartier tranquille et plus particulièrement dans une petite rue en cul-de-sac où habite notre personnage principal, Ray Peterson -interprété par le très talentueux Tom Hanks- avec sa femme Carol (Carrie Fisher, oui oui !) et son fils Dave. Lui et son meilleur ami et voisin Art -joué par Rick Ducommun- sont intrigués par leurs nouveaux voisins, les Klopek, qu'ils n'ont toujours pas vu alors qu'ils se sont installés il y un mois! Un matin, ils réalisent que leur voisin Walter à mystérieusement disparu et il suffit d'entrevoir un des Klopek dans son jardin en train de creuser un trou ou d'aller mettre un sac poubelle étrangement gros dans la poubelle en pleine nuit pour soulever des questions et ainsi soupçonner les Klopeck d'avoir assassiné Walter. Ray et Art, accompagné de leur voisin vétéran Rumsfield -joué par Bruce Dern- et de l'ado déjanté Ricky -interprété par Corey Feldman (aka Bagou dans Les Goonies et Teddy dans Stand by Me)- décident d'en savoir plus sur leur étranges voisins. 


CE QUE J'EN AI PENSÉ
Ce film est une comédie noire excellente. Les personnages sont ridicules (dans le bon sens) et se comportent comme des enfants à certains moments du film, ce sont des banlieusards excentriques qui vivent leur train-train quotidien, rien d'excitant ne se passe dans leur vie et enfin, quand il se passe quelque chose, c'est quelque chose de tellement gros que ça en devient grotesque (toujours dans le bon sens), c'est d'ailleurs l'atout du film qui résulte donc en une bonne comédie noire avec des gags qui marchent ! Je trouve qu'on retrouve le même esprit que dans l'un des précédents films de Joe Dante, les Gremlins (aussi avec Corey Feldman d'ailleurs). On sourit, on rigole au début mais ensuite, une certaine "angoisse" s'installe tout en ayant toujours cette touche d'humour, La bande sonore va d'ailleurs aussi dans ce sens-là, une musique angoissante tellement cliché qu'elle fait rire.

The Burbs 1989 gif

Les acteurs sont juste excellents, Tom Hanks est génial comme à son habitude mais un des meilleurs personnages reste celui de Mark Rumsfield et comme dirait Ricky dans le film: "Il m'éclate ce mec!", il est ce personnage un peu grincheux qu'on pense être le plus sérieux à cause de son statut de vétéran de guerre mais en fait, il est aussi ridicule que les autres. Corey Feldman est aussi très bon dans ce film, on retrouve un peu l'esprit de Bagou dans Ricky. Le petit plus du film est la présence de Carrie Fisher, bien que son personnage soit secondaire et moins présent que les autres personnages, retrouver une héroïne de Star Wars est toujours agréable. Le plus impressionnant dans tous ça, c'est qu'une bonne partie du film a été improvisé car tourné durant la grève des scénaristes. Je trouve cela dommage que ce film soit si peu connu du public français. Pour finir, je pense que c'est un bon film à regarder si on veut rire et ne pas se prendre la tête et c'est le genre de film qu'on pourrait même regarder le jour d'Halloween si, comme moi, vous n'aimez pas les films d'horreur! 

The Burbs 1989 gif






Enfin, the eighties are my drug! | musical playlist revient sur le blog pour vous faire découvrir (ou redécouvrir) quatre chansons dans ma famause playlist. Petite nouveauté, je vais même vous dire comment ou plus précisément dans quel film j'ai découvert ces morceaux !






Cette chanson, bien sûr, est présente dans Les Goonies au début du film quand Mickey et Brand sont dans leur chambre !




Cette chanson, je suis tombé amoureuse dès que je l'ai entendu dans le film Dream a Little Dream (1989) quand les personnages des Two Coreys (Haim et Feldman) se préparent.






Chanson découverte dans Retour vers le futur I, chanson du générique de fin !






Une des meilleures chansons dans un des meilleurs teen movies des années 80, The Breakfast Club.





J'espère que cet article musical vous aura plu !



the eighties are my drug | musical playlist #2

10 sept. 2015



Enfin, the eighties are my drug! | musical playlist revient sur le blog pour vous faire découvrir (ou redécouvrir) quatre chansons dans ma famause playlist. Petite nouveauté, je vais même vous dire comment ou plus précisément dans quel film j'ai découvert ces morceaux !






Cette chanson, bien sûr, est présente dans Les Goonies au début du film quand Mickey et Brand sont dans leur chambre !




Cette chanson, je suis tombé amoureuse dès que je l'ai entendu dans le film Dream a Little Dream (1989) quand les personnages des Two Coreys (Haim et Feldman) se préparent.






Chanson découverte dans Retour vers le futur I, chanson du générique de fin !






Une des meilleures chansons dans un des meilleurs teen movies des années 80, The Breakfast Club.





J'espère que cet article musical vous aura plu !





Ma rentrée universitaire est pour bientôt étant donné que je reprends les cours le 14 septembre. Je ne pense pas faire une longue rubrique
Back to School mais j'ai plus dans l’idée de partager avec vous mes bonnes résolutions scolaires. Si vous avez lu mon article Pause Café | Mes études, ce doute perpétuel, vous savez que j'ai une relation assez spéciale avec mes études. Sachant que j'ai réussi à passer en L2, (et à faire mon emploi du temps sans que je ne pète un câble) je sais que je vais devoir redoubler d'efforts pour réussir mon année. Du coup, je vais essayer de faire une petite liste de résolutions et surtout essayer de m'y tenir et de m'accrocher à cette nouvelle année scolaire qui se présente à moi!



BACK TO SCHOOL | Mes résolutions pour cartonner cette année !

3 sept. 2015



Ma rentrée universitaire est pour bientôt étant donné que je reprends les cours le 14 septembre. Je ne pense pas faire une longue rubrique
Back to School mais j'ai plus dans l’idée de partager avec vous mes bonnes résolutions scolaires. Si vous avez lu mon article Pause Café | Mes études, ce doute perpétuel, vous savez que j'ai une relation assez spéciale avec mes études. Sachant que j'ai réussi à passer en L2, (et à faire mon emploi du temps sans que je ne pète un câble) je sais que je vais devoir redoubler d'efforts pour réussir mon année. Du coup, je vais essayer de faire une petite liste de résolutions et surtout essayer de m'y tenir et de m'accrocher à cette nouvelle année scolaire qui se présente à moi!



The Goonies 1985

The Goonies est un film réalisé par Richard Donner et le scénario est de Chris Columbus d’après une histoire de Steven Spielberg, rien qu'avec ces trois grands noms du cinéma américain, on devine d'avance que Les Goonies est un film à ne pas manquer. L'intrigue se passe à Astoria, une ville de l'Oregon, durant l'automne 1985. On fait alors la connaissance d'une bande de quatre jeunes qui se font appeler les Goonies: Mikey, Choco (Chunk en V.O), Data et Bagou (Mouth en V.O). Cette petite bande est confronté à un soucis de taille, leur quartier, the Goon Docks, va bientôt être rasé, faute d'argent, pour être remplacé par un terrain de golf. Alors qu'ils font une escapade dans le grenier, Mikey découvre une étrange carte qui mènerait au trésor de Willy le Borgne (One-Eyed Willy en V.O). Mikey décide alors d’embarquer ses amis dans une chasse au trésor dans l'espoir de sauver leur quartier. Ils sont alors accompagné de Brand, le grand frère sportif de Mikey, d'Andie la jolie cheerleader et de Steph, la meilleure amie d'Andie. Tout ce petit groupe va alors vivre une aventure incroyable, comme si c'était leur dernière et vont être pourchassé par une bande de malfrats, les Fratelli !



Vous l’aurez compris avec le temps, Les Goonies est MON film préféré. Ce n’est pas le meilleur techniquement parlant mais il tient la première place dans mon cœur. Dès que les premières minutes du film, j'ai tout de suite accroché à l’histoire et aux personnages. Je me suis attaché à ces gamins marginaux et je n’avais qu’une envie, c’est de faire partie de leur bande et de partir à l’aventure avec eux. Chaque personnage à son importance et chacun apporte son humour au film, il y a Choco qui est hilarant quand il fait le Bouffi Bouffon (the Truffle Shuffle) ou encore quand il avoue tous ses méfaits aux Fratelli, Data avec ses inventions farfelus ou encore Bagou et son franc-parler désopilant (le passage où il traduit en espagnol pour la femme de ménage, j'en rigole encore). Mikey est le plus attachant, il dégage une certaine fragilité qui contraste avec sa forte volonté à trouver le trésor pour sauver son quartier, notamment dans la scène avec Willy le Borgne qui est tellement émouvante ou encore quand il remotive la bande dans le puit aux souhaits, Mikey est le cœur du groupe, la force des Goonies. Quant aux personnages adolescents avec les personnages de Brand, Stef et Andie, ils sont plus effacés au niveau de la personnalité mais il faut se dire que sans Stef par exemple, Barb de Stanger Things aurait été bien différente.

Don't you realize? The next time you see sky, it'll be over another town. The next time you take a test, it'll be in some other school. Our parents, they want the best of stuff for us. But right now, they got to do what's right for them. Because it's their time. Their time! Up there! Down here, it's our time. It's our time down here. That's all over the second we ride up Troy's bucket.❞ - Mikey Walsh

C’est vrai que les Goonies n’a pas la même profondeur que The Breakfast Club mais on a quand même l’idée que la bande ressort grandie de cette aventure. Bagou et Stef enterre la hache de guerre tandis que Mickey se rend compte qu’il n’a plus besoin de son inhalateur.  Pour moi, ce film est une légende, un film culte d'aventure qui est tout simplement excellent, qu'on regarde toujours avec nostalgie et malgré le fait que j'ai bien "vieillie" depuis la première fois que je l'ai vu, il me fait toujours autant rêver et rigoler.

The Goonies 1985 gif

Il ne faut pas oublier que les Goonies, c'est aussi une excellente bande originale qui se révèle être parfaite avec des chansons de Cyndi Lauper ou du groupe REO Speedwagon que je vous laisse découvrir et apprécier ici !

Les Goonies, c'est le film qu'on peut regarder à tout âge sans qu'on s'en lasse et surtout sans qu'on se sente trop vieux pour ce genre de film. Pour vous dire, je connais chaque réplique, autant en V.O qu'en V.F, par cœur et pourtant, même si je connais la scène, c'est sans aucun doute que je vais exploser de rire. La magie de ce film c'est qu'à chaque fois que je le regarde, j'ai l'impression que c'est la première fois. Vous l'aurez compris, The Goonies, c'est vraiment le film de ma vie. Je vous conseille donc de regarder ce film un jour de pluie, avec un bon chocolat chaud, sous la couverture et je vous assure que vous allez passer un moment parfait.

The Goonies 1985 gif



Et vous, quel est votre film préféré ?







BACK TO THE EIGHTIES • The Goonies (1985).

1 sept. 2015

The Goonies 1985

The Goonies est un film réalisé par Richard Donner et le scénario est de Chris Columbus d’après une histoire de Steven Spielberg, rien qu'avec ces trois grands noms du cinéma américain, on devine d'avance que Les Goonies est un film à ne pas manquer. L'intrigue se passe à Astoria, une ville de l'Oregon, durant l'automne 1985. On fait alors la connaissance d'une bande de quatre jeunes qui se font appeler les Goonies: Mikey, Choco (Chunk en V.O), Data et Bagou (Mouth en V.O). Cette petite bande est confronté à un soucis de taille, leur quartier, the Goon Docks, va bientôt être rasé, faute d'argent, pour être remplacé par un terrain de golf. Alors qu'ils font une escapade dans le grenier, Mikey découvre une étrange carte qui mènerait au trésor de Willy le Borgne (One-Eyed Willy en V.O). Mikey décide alors d’embarquer ses amis dans une chasse au trésor dans l'espoir de sauver leur quartier. Ils sont alors accompagné de Brand, le grand frère sportif de Mikey, d'Andie la jolie cheerleader et de Steph, la meilleure amie d'Andie. Tout ce petit groupe va alors vivre une aventure incroyable, comme si c'était leur dernière et vont être pourchassé par une bande de malfrats, les Fratelli !



Vous l’aurez compris avec le temps, Les Goonies est MON film préféré. Ce n’est pas le meilleur techniquement parlant mais il tient la première place dans mon cœur. Dès que les premières minutes du film, j'ai tout de suite accroché à l’histoire et aux personnages. Je me suis attaché à ces gamins marginaux et je n’avais qu’une envie, c’est de faire partie de leur bande et de partir à l’aventure avec eux. Chaque personnage à son importance et chacun apporte son humour au film, il y a Choco qui est hilarant quand il fait le Bouffi Bouffon (the Truffle Shuffle) ou encore quand il avoue tous ses méfaits aux Fratelli, Data avec ses inventions farfelus ou encore Bagou et son franc-parler désopilant (le passage où il traduit en espagnol pour la femme de ménage, j'en rigole encore). Mikey est le plus attachant, il dégage une certaine fragilité qui contraste avec sa forte volonté à trouver le trésor pour sauver son quartier, notamment dans la scène avec Willy le Borgne qui est tellement émouvante ou encore quand il remotive la bande dans le puit aux souhaits, Mikey est le cœur du groupe, la force des Goonies. Quant aux personnages adolescents avec les personnages de Brand, Stef et Andie, ils sont plus effacés au niveau de la personnalité mais il faut se dire que sans Stef par exemple, Barb de Stanger Things aurait été bien différente.

Don't you realize? The next time you see sky, it'll be over another town. The next time you take a test, it'll be in some other school. Our parents, they want the best of stuff for us. But right now, they got to do what's right for them. Because it's their time. Their time! Up there! Down here, it's our time. It's our time down here. That's all over the second we ride up Troy's bucket.❞ - Mikey Walsh

C’est vrai que les Goonies n’a pas la même profondeur que The Breakfast Club mais on a quand même l’idée que la bande ressort grandie de cette aventure. Bagou et Stef enterre la hache de guerre tandis que Mickey se rend compte qu’il n’a plus besoin de son inhalateur.  Pour moi, ce film est une légende, un film culte d'aventure qui est tout simplement excellent, qu'on regarde toujours avec nostalgie et malgré le fait que j'ai bien "vieillie" depuis la première fois que je l'ai vu, il me fait toujours autant rêver et rigoler.

The Goonies 1985 gif

Il ne faut pas oublier que les Goonies, c'est aussi une excellente bande originale qui se révèle être parfaite avec des chansons de Cyndi Lauper ou du groupe REO Speedwagon que je vous laisse découvrir et apprécier ici !

Les Goonies, c'est le film qu'on peut regarder à tout âge sans qu'on s'en lasse et surtout sans qu'on se sente trop vieux pour ce genre de film. Pour vous dire, je connais chaque réplique, autant en V.O qu'en V.F, par cœur et pourtant, même si je connais la scène, c'est sans aucun doute que je vais exploser de rire. La magie de ce film c'est qu'à chaque fois que je le regarde, j'ai l'impression que c'est la première fois. Vous l'aurez compris, The Goonies, c'est vraiment le film de ma vie. Je vous conseille donc de regarder ce film un jour de pluie, avec un bon chocolat chaud, sous la couverture et je vous assure que vous allez passer un moment parfait.

The Goonies 1985 gif



Et vous, quel est votre film préféré ?







© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.