ferris bueller's day off 1986



L'HISTOIRE
Ferris Bueller's Day Off est un film américain réalisé par John Hughes en 1986. Ce film qui se déroule en une journée nous fait partager la journée trépidante de Ferris Bueller -interprété par Matthew Broderick- un adolescent populaire quoiqu'un peu arrogant et manipulateur, qui se fait passer pour malade pour ainsi s'accorder une journée off. Il va entraîner son meilleur ami Cameron, qui lui est vraiment malade au début du film et qui est plus au moins dépressif, et sa petite amie Sloane dans cette journée folle qu'il a promis serait mémorable. C'est sans compter sur le principal de son lycée Ed Rooney et de sa propre sœur Jeannie qui essayeront de le débusquer tout au long de la journée.

BACK TO THE EIGHTIES • Ferris Bueller's Day Off (1986).

26 janv. 2016

ferris bueller's day off 1986



L'HISTOIRE
Ferris Bueller's Day Off est un film américain réalisé par John Hughes en 1986. Ce film qui se déroule en une journée nous fait partager la journée trépidante de Ferris Bueller -interprété par Matthew Broderick- un adolescent populaire quoiqu'un peu arrogant et manipulateur, qui se fait passer pour malade pour ainsi s'accorder une journée off. Il va entraîner son meilleur ami Cameron, qui lui est vraiment malade au début du film et qui est plus au moins dépressif, et sa petite amie Sloane dans cette journée folle qu'il a promis serait mémorable. C'est sans compter sur le principal de son lycée Ed Rooney et de sa propre sœur Jeannie qui essayeront de le débusquer tout au long de la journée.


L'HISTOIRE
The Spectacular Now est un film américain réalisé par  James Ponsoldt en 2013 et est une adaptation du livre du même nom écrit par Tim Tharp. Ce film suit l'histoire de Sutter Keely, un lycéen de 18 ans un peu trop porté sur l'alcool et les fêtes et qui qui vit selon sa propre philosophie de vie: vivre l'instant présent sans penser au lendemain. Élève populaire, il a une petite amie parfaite, Cassidy, jusqu'au jour où elle le quitte. Un matin, alors qu'il a trop bu et a ainsi atterri dans un jardin, il fait la rencontre de la timide Aimee Finicky. Aimee est l'opposée de Sutter: timide et ayant peu de confiance en soi, pourtant, une belle histoire d'amour va commencer entre eux mais tout cela sera mis à rude épreuves à cause des problèmes de Sutter.


CE QUE J'EN AI PENSÉ
Ce film est un vrai bijou. James Ponsoldt a fait de l'excellent travail. Je n'ai rien vu de telle concernant une histoire d'amour entre deux lycéen. Tout est fait avec réalisme et avec fraîcheur. Les deux acteurs principaux, Miles Teller et Shailene Woodley ont une alchimie incroyable. Le personnage de Sutter est magnifique et très intéressent voire complexe. Sutter est un jeune homme qui a mal vécu le départ de son père et ça l'a marqué sans qu'il s'en rende vraiment compte. En échec scolaire, il ne pense qu'a faire la fête et être avec sa petite amie. Il ne pense pas à son avenir. Quand il rencontre Aimee, elle n'est au début qu'un rebound, un moyen de ne pas être seul depuis que Cassidy l'a quitté. Pourtant, il va apprendre à connaitre Aimee, une jeune femme timide et naturelle, qui ne se maquille pas et qui adore la science-fiction. Autant dire qu'elle dénote face à l'extravagance de Sutter pourtant, une alchimie se créer entre eux et Sutter finit par tomber amoureux d'elle bien qu'il ait dû mal à se détacher de Cassidy. Il va aider Aimee à s'affirmer, à être plus sûre d'elle même - bon, il va aussi l'initier à l'alcool.



Ce film est beau car il sort des sentiers battus que peut nous offrir une comédie dramatique/romantique entre deux adolescents. On n'a pas de clichés ou très peu. Une scène qui m'a interpellé est la scène où Sutter et Aimee font l'amour pour la première fois. La scène est juste parfaite car, dans ce genre de films, on dirait que les adolescents sont des pros du sexe alors qu'ici, c'est mignon, maladroit et filmé avec beaucoup de réalisme et j'applaudi la performance des deux acteurs. C'est le premier film avec Miles Teller que j'ai vu et je l'ai adoré, il est juste incroyable et pareil pour Shailene Woodley, que je ne trouvais pas tellement convaincante dans la série The Secret Life of An American Teenager mais depuis The Spectacular Now, on peut vraiment voir à quel point elle est une excellente actrice. 

It's fine to just live in the now but the best part about now is there's another one tomorrow and i'm gonna start making them count. Sincerely, Sutter Kelly.

La fin du film est vraiment bien sans trop tombé dans la guimauve, Sutter réalise que ce sont ses peurs, ses craintes mais surtout lui-même qui l'ont empêché d'avancer. Il prend conscience de ses erreurs et décide enfin de grandir et d'aller de l'avant. Ce film nous offre une jolie histoire d'amour mais surtout une belle leçon de vie. En plus de ça, la B.O du film est juste sublime, un grand bravo au compositeur Rob Simonsen qui a fait de l'excellent travail.






INSTANT CINOCHE • The Spectacular Now (2013).

14 janv. 2016


L'HISTOIRE
The Spectacular Now est un film américain réalisé par  James Ponsoldt en 2013 et est une adaptation du livre du même nom écrit par Tim Tharp. Ce film suit l'histoire de Sutter Keely, un lycéen de 18 ans un peu trop porté sur l'alcool et les fêtes et qui qui vit selon sa propre philosophie de vie: vivre l'instant présent sans penser au lendemain. Élève populaire, il a une petite amie parfaite, Cassidy, jusqu'au jour où elle le quitte. Un matin, alors qu'il a trop bu et a ainsi atterri dans un jardin, il fait la rencontre de la timide Aimee Finicky. Aimee est l'opposée de Sutter: timide et ayant peu de confiance en soi, pourtant, une belle histoire d'amour va commencer entre eux mais tout cela sera mis à rude épreuves à cause des problèmes de Sutter.


CE QUE J'EN AI PENSÉ
Ce film est un vrai bijou. James Ponsoldt a fait de l'excellent travail. Je n'ai rien vu de telle concernant une histoire d'amour entre deux lycéen. Tout est fait avec réalisme et avec fraîcheur. Les deux acteurs principaux, Miles Teller et Shailene Woodley ont une alchimie incroyable. Le personnage de Sutter est magnifique et très intéressent voire complexe. Sutter est un jeune homme qui a mal vécu le départ de son père et ça l'a marqué sans qu'il s'en rende vraiment compte. En échec scolaire, il ne pense qu'a faire la fête et être avec sa petite amie. Il ne pense pas à son avenir. Quand il rencontre Aimee, elle n'est au début qu'un rebound, un moyen de ne pas être seul depuis que Cassidy l'a quitté. Pourtant, il va apprendre à connaitre Aimee, une jeune femme timide et naturelle, qui ne se maquille pas et qui adore la science-fiction. Autant dire qu'elle dénote face à l'extravagance de Sutter pourtant, une alchimie se créer entre eux et Sutter finit par tomber amoureux d'elle bien qu'il ait dû mal à se détacher de Cassidy. Il va aider Aimee à s'affirmer, à être plus sûre d'elle même - bon, il va aussi l'initier à l'alcool.



Ce film est beau car il sort des sentiers battus que peut nous offrir une comédie dramatique/romantique entre deux adolescents. On n'a pas de clichés ou très peu. Une scène qui m'a interpellé est la scène où Sutter et Aimee font l'amour pour la première fois. La scène est juste parfaite car, dans ce genre de films, on dirait que les adolescents sont des pros du sexe alors qu'ici, c'est mignon, maladroit et filmé avec beaucoup de réalisme et j'applaudi la performance des deux acteurs. C'est le premier film avec Miles Teller que j'ai vu et je l'ai adoré, il est juste incroyable et pareil pour Shailene Woodley, que je ne trouvais pas tellement convaincante dans la série The Secret Life of An American Teenager mais depuis The Spectacular Now, on peut vraiment voir à quel point elle est une excellente actrice. 

It's fine to just live in the now but the best part about now is there's another one tomorrow and i'm gonna start making them count. Sincerely, Sutter Kelly.

La fin du film est vraiment bien sans trop tombé dans la guimauve, Sutter réalise que ce sont ses peurs, ses craintes mais surtout lui-même qui l'ont empêché d'avancer. Il prend conscience de ses erreurs et décide enfin de grandir et d'aller de l'avant. Ce film nous offre une jolie histoire d'amour mais surtout une belle leçon de vie. En plus de ça, la B.O du film est juste sublime, un grand bravo au compositeur Rob Simonsen qui a fait de l'excellent travail.









L'HISTOIRE
Simon vs the Homo Sapiens Agenda est un roman écrit en 2013 par Becky Albertalli. L'histoire va suivre Simon, un adolescent gay encore dans le placard qui, depuis quelques temps, suit une correspondance par e-mail avec un garçon de son lycée, Blue, dont il ne connait pas la vraie identité. Un jour, un camarade de classe de Simon, Martin Addison, vient le voir pour lui dire quelque chose: il sait qu'il est gay car Simon a oublié de se déconnecter de son compte Gmail sur l'ordinateur de la bibliothèque. Il compte ne rien dire si Simon arrive à lui arranger le coup avec Abby, une nouvelle élève qui est amie avec Simon. Simon n'en revient tout simplement pas et ne sait pas comment vivre ce chantage. Surtout quand aucun de ses amis ou membre de sa famille n'est au courant qu'il est gay mais quand il a surtout peur de perdre Blue avec qui il entretient une relation spéciale. 



CE QUE J'EN AI PENSÉ
Pour tout vous avouer, je pensais qu'il allait se passait plus de chose dans ce livre, le genre high-school drama x1000 mais j'ai été loin du compte, c'est écrit avec, je trouve, beaucoup de réalisme, ce que j'ai beaucoup apprécié. J'ai ensuite beaucoup aimé le fait que les personnages ne soit pas stéréotypés, l'auteur a évité des clichés là où il aurait été facile d'en faire. Simon est écrit tel que je l'ai imaginé, comme un adolescent lambda sans cliché apparent sur sa sexualité. Il est juste incroyable et franchement, il serait vraiment un ami formidable à avoir. J'ai beaucoup aimé aussi le personnage de Blue, qu'on ne voit principalement qu'a travers les mails qu'il envoie à Simon et de plus, j'ai adoré leur relation, leur façon d’être quand ils s'écrivent. Ils ont réussi à construire une sorte de relation très forte à travers des e-mails. Leur conversations sont drôles et touchantes à la fois où on peut clairement voir qu'ils flirtent - ça se dit encore ce mot ? - sans arrêt.

Par contre, je n'ai pas accroché avec Nick et Leah, les deux meilleurs amis de Simon. Je n'ai senti aucun lien fort entre eux, aucune alchimie, par contre, j'ai beaucoup aimé Abby, je d'ailleurs trouvé qu'elle était très proche de Simon alors que contrairement à Nick et Leah, ils se connaissent depuis peu de temps,

J'ai aussi beaucoup apprécié le fait que, bien que Simon ne crie pas sur les toits qu'il est gay, il n'a pas vraiment honte non plus, il l'assume plus ou moins et Simon est tout sauf un stéréotype de personnage gay et ça, c'est vraiment cool ! C'est un point que j'ai vraiment trouvé génial dans ce livre, c'est que bien qu'on parle du fait d'être gay, de coming-out, on n'en fait pas non plus toute une montagne, et on prends l'histoire juste comme une histoire d'amour entre deux personnes et pas forcement comme une histoire d'amour entre deux adolescents masculins - j'espère que vous voyez où je voulais en venir et  finalement, je trouve que le sujet du coming-out est magné avec délicatesse.

Le gros plus de ce livre, c'est l'humour! Il y a des répliques vraiment drôle dans ce roman qui rendent la lecture légère et agréable. L'histoire en soit reste assez simple et bien sûr, à la fin, on découvre l'identité de Blue, donc c'est une trame d'histoire qu'on connait déjà mais ça ne rend pas le livre plus ennuyant. Effectivement, il n'y a pas vraiment grand chose qui se passe dans ce livre mais on ne s'ennuie pas pour autant car on s'est plus au moins attaché à la plupart de personnages et on veut absolument rester avec eux et connaître la fin de l'histoire. Je vous conseille ce livre si vous aimez les histoires drôles et émouvantes sur la vie simple mais parfois complexe des adolescents. 





BOOK REVIEW • Simon vs the Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli.

11 janv. 2016




L'HISTOIRE
Simon vs the Homo Sapiens Agenda est un roman écrit en 2013 par Becky Albertalli. L'histoire va suivre Simon, un adolescent gay encore dans le placard qui, depuis quelques temps, suit une correspondance par e-mail avec un garçon de son lycée, Blue, dont il ne connait pas la vraie identité. Un jour, un camarade de classe de Simon, Martin Addison, vient le voir pour lui dire quelque chose: il sait qu'il est gay car Simon a oublié de se déconnecter de son compte Gmail sur l'ordinateur de la bibliothèque. Il compte ne rien dire si Simon arrive à lui arranger le coup avec Abby, une nouvelle élève qui est amie avec Simon. Simon n'en revient tout simplement pas et ne sait pas comment vivre ce chantage. Surtout quand aucun de ses amis ou membre de sa famille n'est au courant qu'il est gay mais quand il a surtout peur de perdre Blue avec qui il entretient une relation spéciale. 



CE QUE J'EN AI PENSÉ
Pour tout vous avouer, je pensais qu'il allait se passait plus de chose dans ce livre, le genre high-school drama x1000 mais j'ai été loin du compte, c'est écrit avec, je trouve, beaucoup de réalisme, ce que j'ai beaucoup apprécié. J'ai ensuite beaucoup aimé le fait que les personnages ne soit pas stéréotypés, l'auteur a évité des clichés là où il aurait été facile d'en faire. Simon est écrit tel que je l'ai imaginé, comme un adolescent lambda sans cliché apparent sur sa sexualité. Il est juste incroyable et franchement, il serait vraiment un ami formidable à avoir. J'ai beaucoup aimé aussi le personnage de Blue, qu'on ne voit principalement qu'a travers les mails qu'il envoie à Simon et de plus, j'ai adoré leur relation, leur façon d’être quand ils s'écrivent. Ils ont réussi à construire une sorte de relation très forte à travers des e-mails. Leur conversations sont drôles et touchantes à la fois où on peut clairement voir qu'ils flirtent - ça se dit encore ce mot ? - sans arrêt.

Par contre, je n'ai pas accroché avec Nick et Leah, les deux meilleurs amis de Simon. Je n'ai senti aucun lien fort entre eux, aucune alchimie, par contre, j'ai beaucoup aimé Abby, je d'ailleurs trouvé qu'elle était très proche de Simon alors que contrairement à Nick et Leah, ils se connaissent depuis peu de temps,

J'ai aussi beaucoup apprécié le fait que, bien que Simon ne crie pas sur les toits qu'il est gay, il n'a pas vraiment honte non plus, il l'assume plus ou moins et Simon est tout sauf un stéréotype de personnage gay et ça, c'est vraiment cool ! C'est un point que j'ai vraiment trouvé génial dans ce livre, c'est que bien qu'on parle du fait d'être gay, de coming-out, on n'en fait pas non plus toute une montagne, et on prends l'histoire juste comme une histoire d'amour entre deux personnes et pas forcement comme une histoire d'amour entre deux adolescents masculins - j'espère que vous voyez où je voulais en venir et  finalement, je trouve que le sujet du coming-out est magné avec délicatesse.

Le gros plus de ce livre, c'est l'humour! Il y a des répliques vraiment drôle dans ce roman qui rendent la lecture légère et agréable. L'histoire en soit reste assez simple et bien sûr, à la fin, on découvre l'identité de Blue, donc c'est une trame d'histoire qu'on connait déjà mais ça ne rend pas le livre plus ennuyant. Effectivement, il n'y a pas vraiment grand chose qui se passe dans ce livre mais on ne s'ennuie pas pour autant car on s'est plus au moins attaché à la plupart de personnages et on veut absolument rester avec eux et connaître la fin de l'histoire. Je vous conseille ce livre si vous aimez les histoires drôles et émouvantes sur la vie simple mais parfois complexe des adolescents. 








J'avais fait un petit sondage sur Twitter pour savoir si un article sur mes cadeaux de Noël vous intéresserez et vous avez été la majorité à répondre oui, du coup je me lance. J'ai longuement hésité si je devais faire un article ou me lancer et faire une vidéo Youtube. J'ai préféré la facilité mais promis, 2016 sera l'année où je me lancerais à faire quelques vidéos pour mon blog !



Alors, de la part de ma sœur, j'ai eu ce sublime livre La Guerre des Etoiles: la saga Star Wars vue de France. Ce livre est vraiment génial et le contenu très intéressant vu qu'on a le point de vue français sur la saga, comment ça a été reçu en France, tout le travail pour le doublage, la conceptions des affiches - partie très intéressante - etc. 
Pour continuer dans la lignée Star Wars, ma sœur m'a aussi offert un mug où on peut voir le casque de Darth Vader/Dark Vador qui dit "The force is strong with this one." - phrase qu'il prononce dans Star Wars IV en parlant de son fils Luke. La particularité de ce mug est qu'il a une sorte de petite hélice au fond de la tasse qui, quand vous appuyez sur le bouton jaune, s'active et remue votre boisson. C'est vraiment fun et c'est comme si vous utilisiez la Force pour remuer votre café haha.
J'ai aussi eu une Mason Jar que je voulais depuis longtemps (à moi les boissons détox) et aussi le logiciel Magix Music Maker 2016 pour faire de la musique - qui n'est pas sur la photo vu que je l'ai eu en téléchargement - d'ailleurs, j'en ai déjà fait quelques unes que vous pouvez les écouter ici.

Par mes parents, j'ai eu deux romans: The Land of Stories: Beyond the Kingdom de Chris Colfer et Stand Off d'Andrew Smith que je voulais depuis très très longtemps vu que j'adore la saga de Chris Colfer et que j'avais adoré le premier tome du livre d'Andrew Smith, Winger - courte revue ici. J'ai aussi eu cette magnifique paire de derbies bordeaux de chez ASOS et deux paires de boucles d’oreilles de chez Asos - une paire d'anneaux 9mm en rose gold et une paire en forme de feuilles - qui ne sont pas sur la photo car je vous avoue, j'ai oublié de les enlever pour prendre la photo !

Il est évident que je suis contente et très reconnaissante d'avoir eu ces cadeaux - et on ne remarque pas du tout que je suis fan de Star Wars et que je suis un vrai rat de bibliothèque, n'est-ce pas haha - et vous, qu'avez-vous eu pour Noël?









Mes cadeaux de Noël.

4 janv. 2016




J'avais fait un petit sondage sur Twitter pour savoir si un article sur mes cadeaux de Noël vous intéresserez et vous avez été la majorité à répondre oui, du coup je me lance. J'ai longuement hésité si je devais faire un article ou me lancer et faire une vidéo Youtube. J'ai préféré la facilité mais promis, 2016 sera l'année où je me lancerais à faire quelques vidéos pour mon blog !



Alors, de la part de ma sœur, j'ai eu ce sublime livre La Guerre des Etoiles: la saga Star Wars vue de France. Ce livre est vraiment génial et le contenu très intéressant vu qu'on a le point de vue français sur la saga, comment ça a été reçu en France, tout le travail pour le doublage, la conceptions des affiches - partie très intéressante - etc. 
Pour continuer dans la lignée Star Wars, ma sœur m'a aussi offert un mug où on peut voir le casque de Darth Vader/Dark Vador qui dit "The force is strong with this one." - phrase qu'il prononce dans Star Wars IV en parlant de son fils Luke. La particularité de ce mug est qu'il a une sorte de petite hélice au fond de la tasse qui, quand vous appuyez sur le bouton jaune, s'active et remue votre boisson. C'est vraiment fun et c'est comme si vous utilisiez la Force pour remuer votre café haha.
J'ai aussi eu une Mason Jar que je voulais depuis longtemps (à moi les boissons détox) et aussi le logiciel Magix Music Maker 2016 pour faire de la musique - qui n'est pas sur la photo vu que je l'ai eu en téléchargement - d'ailleurs, j'en ai déjà fait quelques unes que vous pouvez les écouter ici.

Par mes parents, j'ai eu deux romans: The Land of Stories: Beyond the Kingdom de Chris Colfer et Stand Off d'Andrew Smith que je voulais depuis très très longtemps vu que j'adore la saga de Chris Colfer et que j'avais adoré le premier tome du livre d'Andrew Smith, Winger - courte revue ici. J'ai aussi eu cette magnifique paire de derbies bordeaux de chez ASOS et deux paires de boucles d’oreilles de chez Asos - une paire d'anneaux 9mm en rose gold et une paire en forme de feuilles - qui ne sont pas sur la photo car je vous avoue, j'ai oublié de les enlever pour prendre la photo !

Il est évident que je suis contente et très reconnaissante d'avoir eu ces cadeaux - et on ne remarque pas du tout que je suis fan de Star Wars et que je suis un vrai rat de bibliothèque, n'est-ce pas haha - et vous, qu'avez-vous eu pour Noël?












Tout d'abord, je vous souhaite une bonne année, en espérant que 2016 soit meilleure que 2015. Pour ce premier article de 2016, j'ai décidé de vous faire un article pour vous faire un rappel sur une partie des articles qui vous ont le plus plu cette année mais aussi quelques petites choses qui se sont passées dans ma vie cette année. C'est parti !









J'ai enfin obtenu mon permis,  je me suis réconciliée avec une amie, trois de mes films préférés ont fêté leur trente ans - The Breakfast Club, Les Goonies et Retour vers le Futur -  mon blog a fêté ses un an, j'ai eu vingt ans, j'ai eu 4 articles en Sélection Culture sur Hellocoton, mon blog a dépassé les 10000 vues, j'ai découvert le magazine le plus génial de l'Univers, Rockyrama (thanks again Charline ), un de mes tweets est apparu dans le magazine As You Like (merci à Maèva de me l'avoir dit sinon je ne l'aurais jamais su  - oui, je n’achète pas ce magazine) et Star Wars: The Force Awakens est enfin sorti au cinéma et je l'ai adoré ♥ 




HAPPY NEW YEAR GUYS <3



Le meilleur de 2015 en articles.

1 janv. 2016




Tout d'abord, je vous souhaite une bonne année, en espérant que 2016 soit meilleure que 2015. Pour ce premier article de 2016, j'ai décidé de vous faire un article pour vous faire un rappel sur une partie des articles qui vous ont le plus plu cette année mais aussi quelques petites choses qui se sont passées dans ma vie cette année. C'est parti !









J'ai enfin obtenu mon permis,  je me suis réconciliée avec une amie, trois de mes films préférés ont fêté leur trente ans - The Breakfast Club, Les Goonies et Retour vers le Futur -  mon blog a fêté ses un an, j'ai eu vingt ans, j'ai eu 4 articles en Sélection Culture sur Hellocoton, mon blog a dépassé les 10000 vues, j'ai découvert le magazine le plus génial de l'Univers, Rockyrama (thanks again Charline ), un de mes tweets est apparu dans le magazine As You Like (merci à Maèva de me l'avoir dit sinon je ne l'aurais jamais su  - oui, je n’achète pas ce magazine) et Star Wars: The Force Awakens est enfin sorti au cinéma et je l'ai adoré ♥ 




HAPPY NEW YEAR GUYS <3



© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.