Que deviendrions-nous sans un peu (beaucoup) de musique ? Dans mon cas, pas grand chose haha. J’écoute principalement ma musique sur Spotify et notamment les playlists qui sont proposé par Spotify. Je trouvais donc ça intéressant de partager ces petites playlists avec vous, surtout parce ce qu'elles sont composées de chansons ou de musiques qui ne sont pas forcement connu. J'ai donc décidé de vous en parler aujourd'hui - et j'en profiterais également pour vous parler de deux albums qui sont mes coups de cœur du moment. C'est parti ! 





DEEP FOCUS
J'adore cette playlist. Je l'écoute principalement quand j'étudie ou que je veux tout simplement me relaxer. Ce sont des chansons d'ambiances, donc il n'y a pas de paroles. Cette playlist reste vraiment ma préféré et elle me met toujours de bonne humeur quand je l'écoute. D'ailleurs, ma préférée est Watching the Storm du duo U137, je vous conseille donc également leur album Dreamer On The Run. à écouter ici






TOUTES LES PLAYLISTS spécial 80's
N'ayant pas retrouvé celle que j'écoutais énormément il y a quelques mois, j'ai checké toutes les autres playlists dédiées aux années 80 et la majorité d'entre elles ont les même chansons qu'il y avait dans la playlist que j'écoutais (mais la meilleure du coup reste All Out 80's). Grace à ces playlists, j'ai découvert des chansons que je ne connaissais pas forcement et que j'ai adoré dès la première écoute. à écouter ici





TAKING ONE FOR THE TEAM DE SIMPLE PLAN
Croyez-le ou non, c'est le premier album de Simple Plan que j'écoute (oui, j'ai honte). C'est une amie à moi qui m'a juste tanné pour que je l'écoute et elle a eu raison car j'ai tout simplement adoré cet album. C'est joyeux, ça donne envie de danser et de s'éclater et de profiter de la vie. J'ai l'impression que j'aurais pu écrire certaines des chansons, surtout I Refuse qui est juste sensationnelle et qui m'aurait bien servi au temps du collège. Bref, si ce n'est pas déjà fait, allez écouter cet album. à écouter ici





HIGH DE KILLERPILZE.
Mon deuxième groupe préféré (après Supertramp) et cet album est top. On est des loin des autres albums qu'ils ont fait par le passé et j'adore ce nouveau son. D'après ce que j'ai pu voir - car ouai, je ne comprends pas un mot d'allemand donc les paroles, c'est un peu du charabia pour moi - les chansons abordent des thèmes plus adulte. J'aime particulièrement les chansons Hymne, High Mit Dir et Ruinen qui me donnent la pêche à chaque fois que je les écoute.  à écouter ici







Et vous, quels sont vos sons du moment ?




MONTE LE SON | My Favorite Playlists on Spotify.

26 avr. 2016



Que deviendrions-nous sans un peu (beaucoup) de musique ? Dans mon cas, pas grand chose haha. J’écoute principalement ma musique sur Spotify et notamment les playlists qui sont proposé par Spotify. Je trouvais donc ça intéressant de partager ces petites playlists avec vous, surtout parce ce qu'elles sont composées de chansons ou de musiques qui ne sont pas forcement connu. J'ai donc décidé de vous en parler aujourd'hui - et j'en profiterais également pour vous parler de deux albums qui sont mes coups de cœur du moment. C'est parti ! 





DEEP FOCUS
J'adore cette playlist. Je l'écoute principalement quand j'étudie ou que je veux tout simplement me relaxer. Ce sont des chansons d'ambiances, donc il n'y a pas de paroles. Cette playlist reste vraiment ma préféré et elle me met toujours de bonne humeur quand je l'écoute. D'ailleurs, ma préférée est Watching the Storm du duo U137, je vous conseille donc également leur album Dreamer On The Run. à écouter ici






TOUTES LES PLAYLISTS spécial 80's
N'ayant pas retrouvé celle que j'écoutais énormément il y a quelques mois, j'ai checké toutes les autres playlists dédiées aux années 80 et la majorité d'entre elles ont les même chansons qu'il y avait dans la playlist que j'écoutais (mais la meilleure du coup reste All Out 80's). Grace à ces playlists, j'ai découvert des chansons que je ne connaissais pas forcement et que j'ai adoré dès la première écoute. à écouter ici





TAKING ONE FOR THE TEAM DE SIMPLE PLAN
Croyez-le ou non, c'est le premier album de Simple Plan que j'écoute (oui, j'ai honte). C'est une amie à moi qui m'a juste tanné pour que je l'écoute et elle a eu raison car j'ai tout simplement adoré cet album. C'est joyeux, ça donne envie de danser et de s'éclater et de profiter de la vie. J'ai l'impression que j'aurais pu écrire certaines des chansons, surtout I Refuse qui est juste sensationnelle et qui m'aurait bien servi au temps du collège. Bref, si ce n'est pas déjà fait, allez écouter cet album. à écouter ici





HIGH DE KILLERPILZE.
Mon deuxième groupe préféré (après Supertramp) et cet album est top. On est des loin des autres albums qu'ils ont fait par le passé et j'adore ce nouveau son. D'après ce que j'ai pu voir - car ouai, je ne comprends pas un mot d'allemand donc les paroles, c'est un peu du charabia pour moi - les chansons abordent des thèmes plus adulte. J'aime particulièrement les chansons Hymne, High Mit Dir et Ruinen qui me donnent la pêche à chaque fois que je les écoute.  à écouter ici







Et vous, quels sont vos sons du moment ?




The Magicians

The Magicians est une série télévisée américaine diffusée depuis fin 2015, basée sur le roman du même nom écrit par Lev Grossman. L'histoire est à propos de Quentin Coldwater, un étudiant fan de Fillory and Further, une série de livres de fantasy - qui vous fera sans doute rappeler l'univers de Narnia. Un jour, Quentin est recruté à l'Université Brakebills, une institution secrète spécialisée dans la magie. Il y fera la rencontre d'Eliot, Margo, Penny et Alice. Mais peu de temps après la rentrée, un magicien maléfique appelé The Beast fait irruption dans la vie de nos héros et veut tout anéantir pour avoir le pouvoir absolu et seulement eux auront le pouvoir de l'arrêter.



Cette série, j’ai tout de suite accroché à l’univers. C'est censé être un mélange entre Harry Potter et Narnia et bien qu'il y a quelques similitudes, ça reste tout de même très éloigné de ces deux univers. The Magicians est une série assez sombre avec de nombreuses thématiques: la dépression, la dépendance (notamment à la magie et à l'alcool), l'amour, etc. La pratique de la magie dans The Magicians est intéressante et inédite. Elle ressemble un peu à des maths ou à une langue qu’il faudrait apprendre. Elle se pratique avec les mains avec une multitude d'enchaînements de gestes. D'ailleurs, les acteurs ont dû apprendre le finger tutting, une sorte de danse qui s’utilise avec les mains. Je trouve que ça rend la pratique de la magie encore plus hypnotisante.




Au premier abord, on pourrait penser que les personnages sont des personnages aux personnalités clichées mais ces clichés sont vite brisés au fil des épisodes. Le personnage de Quentin est intéressant car bien qu’il soit le personnage principal, tout ne tourne pas autour de lui, il ne porte pas l’image du Chosen One à laquelle on s’attend forcement. Quentin est un garçon lambda, qu’on adore mais qui nous agace parfois, bref, un personnage très humain auquel je me suis énormément identifié. Quant à Julia, la meilleure amie de Quentin qui s'est vu refusé l'admission à Brakebills, j’adore son personnage, on explore plusieurs facettes de sa personnalité, de sa fragilité à sa grande force de caractère. Penny est aussi un personnage qui j’apprécie beaucoup, il me fait un peu penser à Bender de The Breakfast Club pour son coté je-m'en-foutiste et je déteste tout le monde mais en fait je me soucis des gens. Bon, des fois, il m’agace aussi à cause de son caractère à la con mais c’est ça qui est bien avec les personnages de cette série, ils nous font ressentir une multitude de sentiments à leurs égards. Alice, c’est carrément la Hermione du groupe. C’est la plus intelligente et c’est celle qui pratique le mieux la magie. J’ai du mal à apprécier ce personnage que je trouve un peu plat, j’espère que sa personnalité sera plus exploité dans la deuxième saison. On a aussi Eliot - qui me fait d'ailleurs pensé au personnage de Dorian Gray -  et Margot, les débauchés de la bande qui, au fil des épisodes, se révèlent plus profond que l'on aurait pu penser. 




Niveau technique, contrairement à ce qu'on pourrait imaginé pour une série, les effets spéciaux sont plutôt bon - on est loin de l'atrocité de ceux de Once Upon a Time. Il y a un peu de gore dans cette série mais rien de bien méchant, si j'arrive à le supporter, vous y arriverez aussi. Concernant l'intrigue, l'histoire se passe un peu trop rapidement mais ce n'est pas dérangeant à mon goût. En conclusion, je trouve que c'est une très bonne série avec un univers sombre et intéressant et des tas de personnages tous différents des uns des autres qu'on apprécie plus ou moins, il me tarde donc de voir la seconde saison qui arrivera en 2017.





SERIES JUNKIE | The Magicians.

18 avr. 2016

The Magicians

The Magicians est une série télévisée américaine diffusée depuis fin 2015, basée sur le roman du même nom écrit par Lev Grossman. L'histoire est à propos de Quentin Coldwater, un étudiant fan de Fillory and Further, une série de livres de fantasy - qui vous fera sans doute rappeler l'univers de Narnia. Un jour, Quentin est recruté à l'Université Brakebills, une institution secrète spécialisée dans la magie. Il y fera la rencontre d'Eliot, Margo, Penny et Alice. Mais peu de temps après la rentrée, un magicien maléfique appelé The Beast fait irruption dans la vie de nos héros et veut tout anéantir pour avoir le pouvoir absolu et seulement eux auront le pouvoir de l'arrêter.



Cette série, j’ai tout de suite accroché à l’univers. C'est censé être un mélange entre Harry Potter et Narnia et bien qu'il y a quelques similitudes, ça reste tout de même très éloigné de ces deux univers. The Magicians est une série assez sombre avec de nombreuses thématiques: la dépression, la dépendance (notamment à la magie et à l'alcool), l'amour, etc. La pratique de la magie dans The Magicians est intéressante et inédite. Elle ressemble un peu à des maths ou à une langue qu’il faudrait apprendre. Elle se pratique avec les mains avec une multitude d'enchaînements de gestes. D'ailleurs, les acteurs ont dû apprendre le finger tutting, une sorte de danse qui s’utilise avec les mains. Je trouve que ça rend la pratique de la magie encore plus hypnotisante.




Au premier abord, on pourrait penser que les personnages sont des personnages aux personnalités clichées mais ces clichés sont vite brisés au fil des épisodes. Le personnage de Quentin est intéressant car bien qu’il soit le personnage principal, tout ne tourne pas autour de lui, il ne porte pas l’image du Chosen One à laquelle on s’attend forcement. Quentin est un garçon lambda, qu’on adore mais qui nous agace parfois, bref, un personnage très humain auquel je me suis énormément identifié. Quant à Julia, la meilleure amie de Quentin qui s'est vu refusé l'admission à Brakebills, j’adore son personnage, on explore plusieurs facettes de sa personnalité, de sa fragilité à sa grande force de caractère. Penny est aussi un personnage qui j’apprécie beaucoup, il me fait un peu penser à Bender de The Breakfast Club pour son coté je-m'en-foutiste et je déteste tout le monde mais en fait je me soucis des gens. Bon, des fois, il m’agace aussi à cause de son caractère à la con mais c’est ça qui est bien avec les personnages de cette série, ils nous font ressentir une multitude de sentiments à leurs égards. Alice, c’est carrément la Hermione du groupe. C’est la plus intelligente et c’est celle qui pratique le mieux la magie. J’ai du mal à apprécier ce personnage que je trouve un peu plat, j’espère que sa personnalité sera plus exploité dans la deuxième saison. On a aussi Eliot - qui me fait d'ailleurs pensé au personnage de Dorian Gray -  et Margot, les débauchés de la bande qui, au fil des épisodes, se révèlent plus profond que l'on aurait pu penser. 




Niveau technique, contrairement à ce qu'on pourrait imaginé pour une série, les effets spéciaux sont plutôt bon - on est loin de l'atrocité de ceux de Once Upon a Time. Il y a un peu de gore dans cette série mais rien de bien méchant, si j'arrive à le supporter, vous y arriverez aussi. Concernant l'intrigue, l'histoire se passe un peu trop rapidement mais ce n'est pas dérangeant à mon goût. En conclusion, je trouve que c'est une très bonne série avec un univers sombre et intéressant et des tas de personnages tous différents des uns des autres qu'on apprécie plus ou moins, il me tarde donc de voir la seconde saison qui arrivera en 2017.





© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.