FOCUS ON • The Two Coreys, de la gloire à la déchéance.

5 sept. 2017

The Two Coreys

The Two Coreys est le nom par lequel était désigné les deux acteurs les plus populaires du cinéma des années 80 auprès du public adolescent: Corey Feldman et Corey Haim. Tout commence quand les deux acteurs, tout deux né en 1971, se rencontrent pour la première fois dans une salle d'audition pour le film Les Goonies et pour le film Lucas. Ils partagent le même nom, ont le même age et auditionnent pour le même rôle, celui de Clark "Mouth" Deveraux pour les Goonies et celui de Lucas pour le film éponyme. Ce n'est pas une surprise, c'est Corey Feldman qui obtient le rôle de Mouth et Corey Haim celui de Lucas mais c'était surtout le commencent d'une amitié entre les deux jeunes acteurs où la drogue et l'alcool feront partie intégrante de leur histoire. 


Commençons d'abord par une présentation un peu plus approfondie des deux acteurs. Corey Feldman commence sa carrière très jeune, à trois ans, quand il commence à tourner dans des publicités notamment dans une pub pour McDonalds. Apres avoir tourné dans plus d'une centaine de pubs, Feldman commence sa carrière au cinéma en 1984 dans le film Vendredi 13: Chapitre final interprétant un jeune Tommy Jervis. Il enchaîne alors les grosses productions, notamment dans Gremlins la même année, Les Goonies en 1985 et Stand by Me en 1986. Corey Haim, lui, commence sa carrière un peu plus tard que son meilleur ami, à l'age de 10 ans, avec la série canadienne pour enfants Paul et les Jumeaux (diffusé en France sur Canal+ en 1984 sous le titre Paul et les Dizygotes). Il joue dans son premier film, Firstborn en 1984 avec notamment au casting Robert Downey Jr. et Sarah Jessica Parker. Il jouera ensuite dans Secret Admirer (Une amie qui vous veut du bien en VF) et Silver Bullet (Peur Bleue en VF) où il tient enfin le premier rôle, en 1985. En 1986, il est Lucas dans le film éponyme, qui sera d'ailleurs le premier film de Winona Ryder.

Leur filmographie commune commence en 1987, avec le film The Lost Boys (Génération Perdue en VF) réalisé par Joel Schumacher. Corey Haim y joue le rôle de Sam Emerson qui suspecte son frère Michael de devenir un vampire et Corey Feldman y joue le rôle d'Edgar Frog, un adolescent autoproclamé chasseur de vampires. C'est sur ce tournage que les deux Coreys vont fumer leur premier joint ensemble. Suivront alors deux teen movies où les deux acteurs campent toujours des meilleurs amis, en 1988 avec License to Drive où les acteurs avoueront plus tard qu'ils étaient constamment sous l'effet de la drogue pendant toute la durée du tournage, et en 1989 avec Dream a Little Dream. Malgré leur grande amitié, les deux acteurs décident après ce dernier film de faire une petite pause et de ne plus tourner de film ensemble pendant quelques temps. Prenant des chemins séparés, les deux Coreys enchaînent des films qui sont loin d'égaler ceux qu'ils ont tourné à leurs débuts. Commence alors la déchéance des deux acteurs.

The Two Coreys




Pendant les années 90, la gloire n'est plus au rendez-vous en ce qui concerne les deux acteurs, les deux enchaînent les navets même quand ils recommencent à collaborer ensemble, notamment dans la suite de Dream a Little Dream, sortie en 1995, qui est loin d'égaler le premier film. En 2007, les deux acteurs ont leur propre reality show intitulé The Two Coreys où on suit les deux acteurs alors que Haim emménage chez Feldman et sa femme de l'époque, Susie. Le show s'arrête à la deuxième saison dû au refus de Corey Feldman de travailler avec Haim tant qu'il n'aura pas régler ses problèmes d'addiction. Dans le premier épisode de la saison 2, des secrets d'enfances troublants et perturbants sont révélés: Corey Feldman et Corey Haim ont subis des attouchements sexuels au début de leur carrière. Corey Haim a en effet été abusé sexuellement par un homme pendant le tournage du film Lucas. Corey Feldman parle notamment de la pédophilie à Hollywood avec plus de détails dans divers interviews ainsi quand son autobiographie Coreyography. Tandis que Corey Feldman a réussi à combattre son addiction aux drogues et à aller de l'avant, ce n'est pas le cas pour Haim qui alternera entre abstinence et prises de drogues. Malgré le fait de vouloir s'en sortir et être clean, il n'échappera jamais à ses addictions et mourra le 10 mars 2010 d'une pneumonie, à l'age de 38 ans. Feldman affirme que la dépendance aux drogues de Haim était fortement lié au réseau pédophile dont lui-même et Haim ont été victimes pendant les années 80.

Voici mon opinion personnelle sur l'histoire de ces deux acteurs. Corey Haim et Corey Feldman auraient pu être de grands acteurs. J'ai regardé la presque totalité de leur filmographie et leurs premiers rôles au cinéma leur promettaient une grande carrière. Haim est spectaculaire dans Lucas et on peut se reconnaître dans sa situation d'amour non réciproque et Feldman est époustouflant dans Stand By Me avec le rôle de Teddy où il a puisé dans son histoire personnelle (il n'était pas en bons termes avec ses parents et fut émancipé à l'age de 15 ans) pour délivrer une performance très intense. De plus, ils ont chacun été nominés pour de nombreux awards. Corey Feldman et Corey Haim sont une parfaite représentation des enfants stars dont la gloire et la fortune finissent par les mener à leur perte (je peux également citer Macauley Culkin et Edward Furlong, deux enfants stars des années 90 qui ont vu leur carrière décliner à cause des ravages de la drogue). Ils ont fini par ne plus avoir le même type de rôles qu'à leurs débuts, ce qui s'en ressent à partir des années 90, les personnages n'ont pas la même prestance et qualité que ceux qu'ils ont interprété dans les années 80. Alors qu'on leur promettait une grande carrière au cinéma, Haim et Feldman finirent par faire des apparitions dans des séries B ou à jouer dans des films direct-to-video, tombant alors dans l'oubli général.

The Two Coreys


On peut donc vraiment affirmer que le monde d'Hollywood a détruit ces garçons. La gloire et la forte attention à leurs égards les a privé d'une jeunesse normale. Je trouve ça malheureux que Corey Haim soit mort dans un total oubli alors qu'il essayait de faire son come-back au cinéma, notamment en faisait une apparation dans Hyper Tension 2 avec Jason Statham où il a un petit rôle, et que Corey Feldman soit devenu un personnage douteux, presque détestable ainsi qu'une sorte de vulgaire imitation de Hugh Hefner, le fondateur de Playboy - en effet, Corey Feldman vit dans un manoir avec plusieurs jeunes femmes et organise des fêtes où ces jeunes femmes sont constamment habillées d'un costume d'ange sexy. Je n’évoquerai même pas sa carrière récente dans la musique qui est plus que risible. Cependant, il y a une chose que je trouve admirable chez Corey Feldman, c'est qu'il a toujours éloigné son fils de treize ans de toute cette merde médiatique, il lui offre la protection que lui n'a jamais eu. En conclusion, il ne reste rien de la gloire des Two Coreys mise à part quelques vestiges à travers leurs films et de vieilles interviews sur Youtube. Leur histoire montre alors que tout n'est pas doré dans le monde d'Hollywood.


Je tenais vraiment à faire ce premier article sur Corey Haim et Corey Feldman, sur leur parcours assez méconnu en France et ainsi montrer à quel point entamer une carrière à Hollywood aussi jeune peut engendrer un mode de vie néfaste. J'espère que cet article de la nouvelle rubrique FOCUS ON vous aura plu et on se retrouve vendredi avec un nouvel article.



6 commentaires

  1. Wow ton article m'a épaté. Il est long comme tu m'as dit mais la lecture est vraiment agréable. Je trouve que tu as bien résumé les choses en te focalisant sur l'essentiel, ce qui n'est pas facile avec ce genre d'article car on a toujours envie d'en dire plus, d'ajouter l'une ou l'autre anecdote. Je ne connaissais pas les Coreys. C'est tellement triste l'influence qu'Hollywood peut avoir sur les jeunes acteurs. En tout cas c'était une histoire d'amitié vraiment touchante :) des bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle, je suis vraiment contente qu'il t'ait plu :D Oui, c'est dur de synthétiser, d'aller à l'essentiel et ne pas se disperser ! Oui, leur histoire est vraiment pas joyeuses mais au moins, il y a une sorte de morale à la fin :/

      Bises ma chérie <3

      Supprimer
  2. Hello !
    Je te suis depuis quelque temps, je tenais à te dire que j'aime beaucoup ton blog !
    Et cet article m'a donné envie de commenter pour la première fois, car j'adore ton idée de partager un zoom sur un artiste, encore plus ici car avant de te lire je ne les connaissais pas du tout !
    J'adore tout ce qui est biographie, donc là je suis gâtée !
    Bises,
    Jen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh merci beaucoup, ça me fait vraiment très plaisir et je suis contente qu'il te plaise :D
      Whoa, encore merci, je suis contente si l'idée te plait, j'espère que les prochains articles de cette catégorie te plairont également ;)

      Bises et merci pour ton soutien et ton commentaire ;)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup ce nouveau format, ou du moins nouvelle catégorie. On est plongé dedans et ça permet de découvrir ou redécouvrir des acteurs, ou des films! Vraiment génial ma belle! :D ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise, fallait bien insuffler un peu de nouveauté dans le blog hein ;)

      Bises ma chérie <3

      Supprimer

© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.