My Best Friend's Exorcism de Grady Hendrix, un roman hybride entre horreur et teen drama.

17 avr. 2018

My Best Friend's Exorcism de Grady Hendrix

Je n'ai jamais été une grande fan d'horreur, bien que plus le temps passe et plus le genre m'effraie de moins en moins. Je me suis toujours dit que je ne regarderai jamais l'Exorciste car même si je sais que le film a mal vieilli, je pense que si on est comme moi et qu'on croit à ce genre de chose, ça peut vite nous travailler et nous déstabiliser, pourtant je n'ai jamais eu de doute quand j'ai commandé My Best Friend's Exorcism de Grady Hendrix. Je savais que l'histoire allait me plaire.

Lycéennes en deuxième année, Abby et Gretchen sont meilleures amies depuis le CM1. Après un bain de minuit qui a tourné au désastre, Gretchen commence à agir...différemment. Elle est lunatique et irritable. Des incidents bizarres ne cesse d'arriver quand elle est a proximité. L'enquête d'Abby l'amène à des découvertes surprenantes - et au moment où leur histoire arrive à sa conclusion terrifiante, le sort d'Abby et de Gretchen sera résolu par une seule question: leur amitié est-elle assez puissante pour battre le diable? Comme un hybride profane entre Au fil de la vie et de L'Exorciste, My Best Friend's Exorcism mélange l'angoisse existentielle, le drame adolescent, des horreurs indescriptibles et un mélange de chansons pop des années 80 dans un thriller surnaturel palpitant. - Quatrième de couverture traduit par mes soins.

J'ai commencé à lire My Best Friend's Exorcism le 30 mars mais je n'étais pas à fond dedans au début même si j'appréciais la tournure que prenait de l'histoire. Sur les 330 pages du roman, j'avais lu seulement 100 pages en 4 jours et c'est le cinquième jour que j'ai commencé à mon plonger davantage dans le roman pour au final ne plus pouvoir le déposer et le finir en une matinée. Je ne pouvais plus m’arrêter tellement l'histoire devenait de plus en plus intense et terrifiante au fil des pages. Les descriptions faites par l'auteur pour décrire peu à peu le changement physique et psychologique de Gretchen étaient tout simplement glaçantes mais tellement visuelles que je les imaginais de manière très claire dans ma tête. Le roman ne fait pas peur a proprement parler mais il glace le sang car on assiste à la déchéance de Gretchen alors qu'elle est peu à peu submergée par un démon mais on assiste aussi à l'impuissance d'Abby qui se retrouve seule alors qu'elle ne souhaite qu'une chose, aider sa meilleure amie alors que cette dernière, possédée par un démon ne cesse de répandre le chaos autour d'elle. On ressent donc de la compassion pour Abby et on admire sa combativité alors même que le démon fait littéralement tout pour lui pourrir la vie en lui enlevant toute crédibilité et en l'isolant. Tout au long du roman, on se demande bien ce qui va arriver aux personnages secondaires et quels mauvais tours Gretchen va jouer.

Le roman se passe durant l'année 1988 et bien évidemment, l'auteur fait quelques références à la pop culture de l'époque. Le roman comporte la juste dose de références et j'ai trouvé sympathique le fait que chaque chapitre soit le titre d'une chanson sortie durant cette décennie. Le roman a quelques défauts avec quelques parts d'ombres qui ne sont pas vraiment élucidés - par exemple, on ne sait pas de manière précise comment Gretchen s'est vu être possédée par un démon - mais ce n'est pas si dérangeant que ça car ce n'est pas une trop grosse entrave à la compréhension et ça n’empêche pas apprécier l'histoire.

My Best Friend's Exorcism de Grady Hendrix


C’était donc la première fois que je lisais ce genre de roman et j’ai trouvé l’histoire brillante car même si c’est une histoire d’horreur et de possession démoniaque, on remarque que c’est surtout une histoire d’amitié avec Abby qui est prête à n’importe quoi pour aider sa meilleure amie qui se retrouve possédée par un démon. En lisant le roman, je pensais parfois au film Jennifer’s Body où une lycéenne prénommée Jennifer, incarnée par Megan Fox se voit posséder par un succube lors d’un rituel satanique et alors que sa meilleure amie Needy interprétée par Amanda Seyfried va tout faire pour protéger son petit-ami, elle prend plus tard la décision de tuer Jennifer. Assez ressemblant mise à part une chose, dans My Best Friend's Exorcism, Abby ne renonce jamais à Gretchen et ne souhaite qu'une chose, c'est de la sauver.

My Best Friend's Exorcism est le genre de roman qui marque car la trame de l'histoire n'est pas légère et même si l'histoire principale traite de possession démoniaque, on retient surtout l'histoire d'amitié entre les deux personnages principaux et aussi l'espoir qu'entretient Abby pour libérer sa meilleure amie. La plume de l'auteur est claire et directe ce qui fait de ce roman une lecture addictive, divertissante, angoissante mais aussi émouvante. Je ne sais pas si ce roman finira par être traduit en français mais le niveau de langue n'est pas trop compliqué. Bref, je recommande cette lecture digne d'un film d'horreur pour adolescents.


2 commentaires

  1. Mmm tu auras p-e droit à deux commentaires car je n'ai pas eu de confirmation qu'il s'était envoyé :/ heureusement j'avais fait un copié/collé yeaaah !

    Etant une flippée de la vie et des films d'horreur, je ne penserai jamais à lire un livre sur le sujet. J'adorai les livres de Chair de Poule par RL Stine mais la façon dont les livres étaient écrits cela relevait plus du fantastique/sf que l'horreur (contrairement à la série qui me faisait super peur étant petite). J'ai pourtant vu l'Exorcisme plus jeune aussi, va savoir. Mais je trouve ça cool que tu sois sorti de tes lectures habituelles pour tenter celle-ci puis j'aime bien la tournure de l'histoire entre Abby et Gretchen. Je m'imagine même une happy ending mais "le comment" est le sujet le plus important du bouquin. Sinon j'adore la couverture, on dirait tellement une affiche de film des années 80 :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, juste un seul haha ;) Moi aussi je fais toujours un copié/collé avant de valider, je me sens moins seule x)

      Je peux comprendre que ça ne soit pas le genre d'histoire qui puisse plaire à tout le monde. Je resterai toujours traumatisée par la série Chair de Poule avec l'épisode avec le pantin... En fait, je suis sûre que je serai capable de regarder l'Exorciste mais faudrait que je le regarde en pleine journée, avec quelqu'un et que je me dise: c'est juste un film haha mais rien que la gueule de la meuf fait flipper donc bon.

      Je ne regrette vraiment pas d'avoir lu ce roman en tout cas et en fin de compte, vu que les personnages principaux sont des ados, ça reste du Young Adult. Oui, la couverture est vraiment sublime <3

      Bises ma belle <3

      Supprimer

© Le Rewind Club – La (pop) culture d'hier et d'aujourd'hui. Design by Fearne and edited by Jules.