Upload, une dramédie sur l'univers du paradis virtuel et du capitalisme.

Le Rewind Club - Upload, entre paradis virtuel et capitalisme.

Au premier abord, Upload n'est pas sans rappeler l'épisode San Junipero de Black Mirror. En effet, on suit le protagoniste, Nathan (Robbie Amell), qui vient juste de décéder et qui voit sa conscience être téléchargée dans un monde virtuel, Lakeview. On va donc suivre Nathan s'adapter à sa nouvelle condition et à sa nouvelle vie après la mort dans ce paradis numérique. Il sera aidé par Nora (Andy Allo), une représentante du service client.

Créée par Greg Daniels, le créateur de Parks and Recreation, et disponible sur Amazon Prime VideoUPLOAD est une sorte de mix entre San Junipero et The Good Place. L'intrigue se déroule en 2033, un futur assez proche de notre présent où les voitures sont autonomes, où on peut imprimer sa nourriture en 3D et où le concept de la mort est devenu dépassé: les gens ont en effet la possibilité de se télécharger dans le paradis virtuel de leur choix. Nathan est envoyé à Lakeview, tous frais payés (ou presque) par sa très riche petite amie Ingrid (Allegra Edwards). De ce fait, UPLOAD va proposer une satire sur le capitalisme et les soucis d'inégalités. Tout est presque payant dans ce paradis virtuel et on découvrira à mesure que les épisodes défilent qu'il existe différents paradis virtuels et que Lakeview est réservé aux personnes les plus aisées et que les paradis virtuels sont loin de faire rêver quand on n'en a pas les moyens. Ces paradis virtuels sont donc loin d'être paradisiaques et partagent donc les mêmes problèmes de la vraie vie.

On y trouve des personnages attachants et drôles et auxquels il est facile de s'attacher. Bien que Robbie Amell ne soit pas l'acteur le plus charismatique qui soit, il fait le job et incarne le personnage type du gars un peu imbu de sa personne qui va finir par changer pour le mieux. Le personnage incarné par Andy Allo révèle un peu plus le niveau, mais c'est un peu dommage qu'elle perde parfois de son caractère quand ses sentiments pour Nathan sont mis en avant.

Le Rewind Club - Upload, entre paradis virtuel et capitalisme.


Alors que UPLOAD mise sur le ton de l’humour en offrant des situations drôles et parfois ridicules, la série part également dans l'enquête puisque l'accident qui a provoqué la mort de Nathan pourrait ne pas être accidentel. Une intrigue qui n'est pas forcément aboutie mais qui fonctionne malgré tout. Que serait également ce genre de série sans un peu de romance. La relation entre Nathan et Ingrid, un uploadé et une vivante qui continue leur vie de couple est un des sujets abordés dans la série et cela va sans dire, ça ne sera pas de tout repos. C'est sans compter la présence de Nora, avec qui Nathan va nouer des liens forts et partager une belle alchimie.

Upload se révèle être dans l'ensemble une bonne surprise et propose une histoire qui oscille, parfois maladroitement, entre l'humour, la romance et l'enquête. Elle est un très bon divertissement et c'est avec plaisir que je me replongerai dans l'univers créé par Daniels dans une deuxième saison.



Publier un commentaire

© Le Rewind Club – La (pop) culture d'hier et d'aujourd'hui. Design by Fearne and edited by Jules.