BACK TO THE NINETIES • All I Wanna Do (1998).

4 juil. 2017

All I Wanna Do 1998


All I Wanna Do 1998 TRAILERAprès avoir sorti mon premier article de la catégorie Back to the Nineties il y un petit moment déjà, je vous propose de vous parler d'un autre film sorti pendant les 90s et qui est assez peu connu du public français et qui est assez remarquable, rien que dans son appellation, ayant eut droit à quatre titres différents selon le pays de sortie. All I Wanna Do - ou encore Strike! ou The Hairy Bird ou Les Filles font la loi - est un film américain réalisé par Sarah Kernochan en 1998. L'intrigue se déroule dans les années 60, à l'institut Godard, un pensionnat pour filles. Odette "Odie" Sinclair - interprétée par Gaby Hoffmann - y est envoyée par ses parents car ils ont découvert qu'elle prévoyait de coucher avec son petit ami Dennis. Elle y fait la rencontre d'une bande composée de Verena, Tinka, Momo et Tweety, interprétées par Kirsten Dunst, Monica Keena, Merritt Wever et Heather Matarazzo. Ces quatre filles ont crée un club, les G.A.R pour les Grandes Amatrices de Raviolis - D.A.R pour Daughters of the American Ravioli en VO. Ce club a pour but de chacune s'entraider à attendre leurs objectifs. Odette, elle, n'a qu'une envie et c'est de perdre sa virginité avec son copain Dennis. Bien que dépitée, Verena lui promet de réaliser son "vœu" ! C'est sans compter un rebondissement concernant l'institut Godard qui va mettre l'amitié des filles à rude épreuve...


UN FILM FEMINISTE
All I Wanna Do est un film réalisé par une femme dont la majorité des acteurs sont aussi des femmes. Alors que Odette est introduite dans le club, chaque fille lui révèle son but dans la vie. Verena veut devenir rédactrice en chef de son propre magazine, Tinka veut devenir actrice, Momo veut devenir biologiste tandis que Tweety veut devenir psychiatre. Leur projets d'avenir sont en contradiction avec le rôle de la femme dans les années 60 où la femme est censée s'occuper des enfants et du foyer. Quant à Odette, elle se voit dans un métier impliquant la politique. Chaque personnage illustre alors la volonté de surpasser ce qu'on propose aux femmes de l'époque. C'est aussi très agréable d'avoir des filles débrouillardes qui se battent pour leur avenir. Le fameux rebondissement du film est que l'institut Godard va fusionner avec l'institut Saint Ambroise, devenant alors un internat mixte. Alors que Odie, Tinka et Tweety se réjouissent de la nouvelle, Verena et Momo y sont contre, voyant les garçons contre un obstacle à leur réussite scolaire. Les deux jeunes femmes vont aller élaborer un plan pour saboter la fusion entre les deux institutions, ce qui montre encore une fois leur intelligence et leur débrouillardise.

Les actrices sont toutes incroyables, mention spéciale à Kirsten Deunst dont le personnage représente une image de la féministe féroce, qui sera la première à se battre pour que son école de filles ne fusionnent pas avec celle des garçons. Verena sait ce qu'elle veut et va jusqu'au bout pour l'obtenir, un personnage bad-ass qui au fond, cache une certaine sensibilité.

All I Wanna Do 1998

Chaque titre que le film possède représente vraiment bien l'esprit du film, All I Wanna Do, Tous ce que je veux faire en français, Strike ici je pense dans le sens de la grève et ensuite The Hairy Bird qui est une allusion au sexe masculin qui dans la VFQ est traduit par "serpent à poil". On a alors vraiment l'image de la jeune femme qui veut prendre son indépendance face à l'homme.

Au niveau du casting masculin, il y a Vincent Kartheiser, vu dans Angel et Mad Men, qui joue le role de Lezard, le love interest de Tinka, Matthew Lawrence (le fils dans Madame Doubtfire) joue Dennis, le petit ami d'Odie - il y a aussi une petite apparition de Hayden Christensen (Anakin Skywalker dans Star Wars) et de Shawn Ashmore (Iceman/Iceberg dans X-Men). C'est donc un film avec des acteurs qu'on connait tous plus au moins si on est cinéphile mais qui, en aucun cas, ne font de l'ombre au casting féminin.

All I Wanna Do mériterait d’être plu connu, car il véhicule un message féministe, se démarquant alors des autres teen-movies de la même époque et qui offre tout de même des moments assez drôles.




4 commentaires

  1. Aaaah Kirsten Dunst <3 mon actrice preferee (avec Kirsten Bell evidemment hehe) j'avais completement oublie ce film. J'aime comme tu ressors des souvenirs en moi. A chacun de tes articles 80/90's j'ai l'impression de ressortir mes vieilles vhs et ca fait plaisir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment haha ;) C'est le but principal du Rewind Club, initiateur de nostalgie héhé (et ça me fait plaisir) !

      Bises ma belle <3

      Supprimer
  2. J'adore Kirsten Dunst, comment ai-je pu passer à côté de se film :o? Je me le note, merci ma belle ;)

    Bisouuuus ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es excusée, le film n'est pas vraiment connu en France ;)

      Bises ma belle <3

      Supprimer

© Le Rewind Club. Design by Fearne and edited by Jules.