MOVIE BATTLE • Who's the best Peter Pan?

16 févr. 2016



Depuis le temps que cette idée me trotte dans le tête, il est temps que je vous explique. J'adore le personnage de Peter Pan et je me suis rendu compte que j'avais vu beaucoup d’interprétations de ce personnages dans des films ou séries et que chaque acteur avait une interprétation bien différente de ce personnage mythique. Et du coup, bien avant d'avoir mon blog, j'avais cette envie de faire une sorte de battle entre tous ces Peter Pan. J'ai donc sélectionné quatre Peter Pan que je vais décrire et analyser et à la fin, je vous dirais quel Peter Pan est selon moi le plus représentatif du personnage inventé par J. M. Barrie mais aussi celui que je préfère.




Robin Williams dans Hook (1991).
Dans Hook, Peter Pan est représenté de manière particulière et inédite car il est devenu adulte. En effet, par amour, Peter a décidé de quitter le Pays Imaginaire pour être avec Moira, la petite-fille de Wendy. Il l'a épousé et ils ont eu deux enfants, Jack et Maggie. Mais Peter a tout oublié de ses aventures et ne sait plus qu'il a été Peter Pan. Prénommé dorénavant Peter Banning, Peter est un quarantenaire absorbé par son travail et qui n'a plus de temps à consacrer à ses enfants. C'est assez dur de jugé la performance de Robin Williams, car de un, il fut un excellent acteur mais surtout qu'il interprète un Peter Pan adulte, du jamais vu et qui n'a d'ailleurs jamais été reproduit depuis ce film. Mais du peu qu'on peut voir, le Peter Pan dans Hook reste édulcoré. Il est tout plein de bons sentiments, il veut récupérer ses enfants et le seul moment où on a un aperçu du vrai Peter Pan joyeux et qui ne pense qu'à s'amuser, il disparaît aussitôt quand il se souvient de pourquoi il est revenu au Pays Imaginaire. De même, dans les flashbacks, quand on voit Peter revenir voir Wendy à plusieurs moments dans le temps, on montre que Peter ne l'oublie pas et revient à chaque fois vers elle même si elle devient de plus en plus âgée. Alors que dans le roman, après son aventure avec Wendy, Peter Pan finit par l'oublier et quand il se rappelle enfin d'elle et veut aller la retrouver, elle est déjà adulte et a eu une fille à son tour. On a donc ici une sorte de variation du personnage imaginé par Barrie qui lui ait totalement opposé puisqu'ici, Peter Pan a entrepris quelque chose qu'il redoutait le plus au monde: grandir





Jeremy Sumpter dans Peter Pan (2003).
Ah, on a toutes craqué pour Jeremy dans ce film. Le Peter Pan incarné par Jeremy Sumpter est encore une version édulcoré du personnage mais qui reste tout de même assez proche du personnage du roman. En effet, dans le film, Peter Pan est pratiquement en tout point identique au Peter Pan de Barrie excepté une chose: Peter est capable de sentiments. Et c'est un grand changement concernant ce personnage. Ce changement est sûrement dû au fait de vouloir introduire une possible histoire d'amour entre Peter et Wendy. A part ça, on retrouve la facette plus au moins égoïste et insouciante de Peter (ex: quand il oublie les frères de Wendy). Dans ce film, on se concentre vraiment sur les émotions et les sentiments de Peter Pan et surtout les sentiments qu’il ressent pour Wendy, bien que pour moi, la plus belle scène du film n'est pas celle du baiser mais celle où Peter pleure la "mort" de Clochette - je veux que les fées existent, j'y crois, j'y crois (ou pour ceux qui préfèrent en VO avec la magnifique voix de Jeremy: I do believe in fairies! I do! I do! - j'en ai encore des frissons. Ici, on a donc un Peter Pan qui découvrent le sentiment amoureux et qui correspond en beaucoup d'aspects au personnage d'origine - d'ailleurs, je trouve ça mignon que Rachel Hurd-Wood (Wendy) soit réellement le premier amour de Jeremy, dixit une photo sur son compte Instagram mais je m'égare.






Charlie Rowe dans Neverland (2011).
Charlie Rowe, c'est un peu le Peter Pan inconnu. La mimi-série Neverland est une sorte de préquelle réinventé. En effet, Peter est un orphelin qui vit dans le Londres au début du 20e. Il est le chef d'une petite bande de voleurs dirigé par Jimmy, autrement dit,... James Hook. Lors d'un vol, ils découvrent une sphère mystérieuse que James fait tomber et qui fait disparaître James et la bande, excepté Peter. Peu de temps après, Peter, avec son épée, frappe la sphère à son tour pour les rejoindre et se retrouvent dans un mystérieux endroit que les Indiens appelle Neverland. Ici, on a une bonne réinterprétation de Peter Pan, qui est d'abord humain mais qui est ensuite transformé après sa mort en "créature magique" grâce à la poussière de fées (tree spirit dans la mini-série). Bref, ici, on raconte la naissance de "Peter Pan" et de comment il est devenu ennemi avec Hook. Alors, c'est un film très sympa bien que j'ai eu l'impression que le réalisateur avait ici combiné Peter Pan avec une oeuvre littéraire de l'époque victorienne: Oliver Twist de Charles Dickens. En effet, le début de l'histoire se passant à Londres, j'avais vraiment l'impression de regarder une adaptation d'Oliver Twist où Peter est Oliver, les garçons perdus sont le gang de pickpockets et James Hook est un mélange de Fagin et de Sikes. On s'éloigne du coup de l'oeuvre de Barrie mais ça reste tout de même un bon divertissement avec un interprétation intéressante d'un Peter avant qu'il devienne le personnage mythique qu'on connait tous.





Robbie Kay dans Once Upon A Time - Saison 3 (2013).
Dans Once Upon a Time, la plupart des contes sont revisités. Ici, Peter Pan n'y échappe pas et devient un villain.  Dans Once Upon a Time, le personnage de Peter Pan est ce qu'on appelle une analogie qui est une des trois catégories de types d'adaptations élaboré par Geoffrey Wagner que je viens juste d'étudier dans mon fameux cours sur Dorian Gray (du coup, je tiens à ajouter que Hook et Neverland sont aussi des analogies et seulement Peter Pan avec Jeremy Sumpter est une adaptation transposition, c'est a dire une adaptation qui tente de rester le plus fidèle possible à l'oeuvre originale). Dans OUAT, on a donc pris le personnage de Peter Pan pour une en faire quelque chose de complètement différent du personnage de Barrie. Et pourtant, ce qui est intéressant avec l'interprétation de Robbie Kay, c'est qu'elle a une part de vérité. En effet, dans le roman de J. M. Barrie, contrairement à ce que la majorité pense, Peter Pan est loin d'être sympa. C'est un être égocentrique, égoïste et qui tue sans pitié les Enfants Perdus quand ils ont grandis. Peter est sans cœur et ne ressent aucun sentiments profonds. Du coup, ici, le Peter Pan interprété par Robbie Kay colle parfaitement à ce coté-ci du personnage. Du coup, un Peter Pan en tant que villain n'est pas dénoué de sens.






J’ai longuement hésité entre deux : le Peter Pan interprété par Jeremy Sumpter et le Peter Pan incarné par Robbie Kay car selon moi, le mélange des deux interprétations ferait un Peter génialissime mais j’ai tout de même une grande préférence pour Jeremy Sumpter car en plus qu’il soit un Peter Pan qui colle plutôt bien au personnage original, le film en lui-même réalisé par P.J. Hogan suit vraiment de très près la trame du livre, certaines répliquent étant répétées mots pour mots et moi, j’apprécie beaucoup le fait de garder certaines répliques intactes dans une adaptation cinématographie pour ainsi respecter l’œuvre originale et garder une certaine authenticité. 




J'espère sincèrement que cet article vous aura plu car j'ai vraiment mis beaucoup de temps à le travailler même si je trouve qu'il reste encore assez brouillon. Je compte en faire un sur Dorian Gray prochainement vu que j'ai tout un cours sur ce sujet et que c'est un de mes romans préférés.





10 commentaires

  1. Super article ! J'en ai déjà parlé sur mon blog, j'aime tellement Peter Pan ! C'est un personnage passionnant ! Et mon préféré restera TOUJOURS Jeremy Sumpter. Je suis tombée amoureuse de lui petite et à chaque fois que je regarde le film je le trouve parfait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, contente que l'article t'ai plu :) Effectivement, c'est un personnage passionnant et très intéressant!
      Haha, tu n'es pas la seule :p

      Bises <3

      Supprimer
  2. Oh j'étais secrètement amoureuse de Jeremy haha c'est mon Peter pan préfèré aussi ! J'adore la fun fact, je savais pas du tout que wendy était son premier amour cest encore plus mignon, mon dieu combien de fois j'ai pleuré devant ce film ! J'adore ton idée de battle, décidément ton blog devrait être beaucoup plus connu ! ;)
    Des bisous 💕🇬🇧

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, combien de fois j'ai rêvée d’être à la place de Wendy :p Oui oui, c'est juste tellement chou. Que d'émotions dans ce film! Ohhh merci, ça me fait extrêmement plaisir, tu es adorable ma belle <3

      Bises ma belle <3

      Supprimer
  3. Je pense que mon Peter Pan préféré restera à jamais Robin Williams. Hook est un film de mon enfance que j'avais adoré et regardé un million de fois! Sinon je dois avouer que j'ai beaucoup aimé retrouver le personnage de Peter Pan interprèté par Robbie Kay dans Once Upon a Time. J'ai aimé le fait que Peter Pan ne soit pas pour une fois un gentil personnage. Ca donne un twist à l'histoire que j'aime beaucoup :)

    Sinon quand j'étais petite, je laissais ma fenêtre ouverte pour que Peter Pan (celui du dessin animé Disney) vienne me chercher pour le pays imaginaire. Il est jamais venu :( mais je pense que c'est parce que ma maman fermait ma fenêtre pendant la nuit :( hahaha

    Bisous bisous ma belle :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hook aussi est un film de mon enfance, j'aimais trop le regarder mais ensuite, j'aimais bien encore plus regarder le film Peter Pan avec Jeremy Sumpter haha. Mais grave, c'était vraiment intéressant d'avoir un Peter Pan méchant et cruel dans OUAT, Robbie Kay était vraiment super !

      Ohhhh, c'est trop mignon comme anecdote, merci de l'avoir partagé avec moi ;)

      Bises ma belle <3

      Supprimer
  4. Peter Pan... j'ai toujours eu un faible pour cette histoire ! Je lui ai même consacré mon mémoire de master 1 ! Quel bonheur toutes ces lectures pour en apprendre toujours plus sur le personnage complexe de J.M. Barrie ! Et aujourd'hui, j'apprécie toutes les adaptations qui sortent. Bon d'accord, pas vraiment celle de Once upon a time.. mais l'idée était bonne ! Et si je devais choisir, Hook reste à jamais mon film préféré de tous les temps, oui oui rien que ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, je suis d'ailleurs atteinte du syndrome de Peter Pan, dont j'aimerais bien me débarrasser haha x) Hum, si tu es d'accord, j'aimerais bien lire ton mémoire, il a l'air très intéressant :D Ahhh, j'adore la version de OUAT, même si on s'éloigne carrément de l'origine du personnage de Barrie. Je pense que Hook tient une place particulière pour beaucoup de personnes qui font partie de la génération 1980-1990, c'est aussi un film que j'apprécie beaucoup et que j'aime bien re-regarder :)

      Bises ;)

      Supprimer
  5. Jeremy Sumpter est aussi mon Peter Pan préféré (d'ailleurs je préfère le Peter Pan de 2003 au Disney et je mentirais si je disais que ce n'était pas un peu à cause de lui - en plus du fait que c'est une adaptation très réussie et que BON SANG LES MUSIQUES https://www.youtube.com/watch?v=Xbg6g8xlbjo La scène de l'envol avec Peter qui entraîne Wendy et l'arrivée des parents en slow-motion est une de mes préférées du film)
    En lisant le livre de James Barrie je comparais son Peter Pan au personnage de Jeremy Sumpter puisque je ne connaissais Hook que de nom, que je n'ai jamais vu Neverland et que j'ai arrêté OUAT après la saison 1 ; et je suis du même avis que toi, la seule chose que je trouvais différente était le fait que Peter Pan développe des sentiments. C'est maladroit au début, il ne les comprend pas et les associe à des personnes (colère = Crochet, jalousie = Clochette, et amour = ...Wendy, on le sait tous) et j'ai trouvé ça plutôt intéressant comme manière de nous montrer sa naïveté enfantine, et de nous faire nous attacher au personnage malgré ses défauts. En fait ça le ferait presque passer pour un "good guy" alors que si on regarde de plus prêt, il aurait tout ce qu'il faut pour faire un antagoniste (Wendy et ses frères DOIVENT grandir, c'est le thème de l'histoire ; alors en s'y opposant, on peut facilement voir Peter comme un antagoniste, là on Crochet est tout simplement le "bad guy"). Si on donne quelques qualités de ce genre au personnage, ça nuance davantage et ça nous fait nous interroger sur son rôle dans le film et personnellement je trouve ça super intéressant à analyser.

    Le Peter Pan de Hook a aussi capté mon intérêt, même si je trouve que faire grandir Peter Pan va à l'encontre du personnage (comme quand ils ont fait grandir le Petit Prince dans l'adaptation... J'ai failli m'étouffer avec mes popcorns quand j'ai vu ça au cinéma) ça peut toujours être intéressant de voir ce qu'on peut faire avec ce concept :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que toutes les filles à l'époque avaient craqué sur Jeremy haha ;) En effet, c'était une très belle adaptation, baigné de féerie ! Je suis aussi moins fan du film d'animation Disney et ça fait bien des années que je ne l'ai pas regardé.
      Tu as parfaitement résumé la découverte des sentiments de Peter. C'est intéressant comment le film arrive à exploiter des thèmes importants tout en étant un film simple et magique pour les plus jeunes. Mais carrément, je n'avais pas vu ça sous cet angle mais c'est vrai que Peter aurait pu être perçu comme un antagoniste. En tout cas, je vois que tu t'y connais sur le sujet ;)

      Hook restera toujours une "adaptation" particulière car on ne retrouve pas vraiment la personnalité de Peter car on découvre celle de Peter Bannings. Mais en effet, le concept de faire grandir Peter Pan était intéressant à voir et surtout inédit !

      Bises et merci pour ce commentaire ;)

      Supprimer

© Le Rewind Club. Design by Fearne.